Êtes-vous déjà resté jusqu’à la fin du générique d’un film au cinéma ? Si c’est le cas, j’imagine que c’est parce que vous étiez curieux de savoir qui avait fait quoi dans le film que vous veniez de voir. Et alors, il ne vous aura sans doute pas échappé qu’il faut des centaines de personnes pour réaliser un film et s’attaquer à la production de vidéo.

Pour quelqu’un qui a l’intention de produire une vidéo pour sa petite entreprise, cette immense liste de gens peut être intimidante. Mais n’ayez crainte : une vidéo professionnelle de bonne qualité peut tout à fait être réalisée avec moins d’individus que cela, voire même avec une personne seulement !

Tout dépend en réalité du type de vidéo que vous cherchez à produire, qu’il s’agisse d’une simple interview avec le CEO d’une startup en plein essor, ou d’une histoire courte pour raconter comment votre entreprise est née. La plupart des entreprises et des indépendants qui produisent des vidéos peuvent s’adapter en fonctions des besoins et du budget.

Dans cet article, nous allons vous expliquer qui fait quoi dans la production de vidéo, ainsi que l’équipe dont vous aurez besoin pour réaliser la vôtre.

Une seule personne

 Videographer films a productive meeting
Une vidéaste seule réalise une prise de vue. Via Vanilla Bear Films.

Le moyen le plus simple (et donc le plus abordable) de produire une vidéo est d’avoir une équipe d’une personne seulement. Cette personne, souvent appelée un one-man band en anglais (ou “homme orchestre”), fait tout elle-même : elle positionne les lumières et la caméra, elle enregistre le son, elle s’occupe de toute la logistique du tournage, etc.

Si le fait d’être plusieurs permet toujours d’alléger le travail de tous, une seule personne peut être suffisante pour gérer la majorité d’un tournage, si celui-ci garde des proportions raisonnables. Par exemple, pour filmer un entretien avec une (ou une série de) personne(s), un seul vidéaste devrait suffire à gérer l’éclairage, équiper l’intervenant avec un micro et organiser une belle prise de vue.

Mais si c’est l’option la moins chère, c’est également celle qui prend le plus de temps. Une seule personne ne pourra pas gérer à elle seule l’éclairage, les micros et la caméra en même temps (et tout remballer en même temps à la fin de la journée). Donc si pour une raison ou une autre vous pensez être limité en temps le jour de votre tournage, envisagez une autre solution

Une équipe de deux personnes

Sound recordist and camera operator discuss the next shot
Une équipe de deux personnes discute entre deux prises. Via Nik MacMillan.

Lorsqu’on a une équipe de deux personnes à disposition, on assigne généralement le son à l’une et l’image à l’autre. La première s’occupe des micros et des prises de sons, et la deuxième, des lumières et de la caméra.

Pourquoi séparer les deux ? Si le son (c’est-à-dire ce que les gens à l’image disent) est plus important dans votre vidéo que les belles images de votre produit, vous devez absolument faire en sorte que la prise de son soit impeccable. Et pour cela, il n’y a rien de mieux que d’avoir une personne uniquement en charge du son. C’est d’autant plus important si vous filmez dans un endroit bruyant, ou quelque part où il y aura de nombreuses interruptions sonores. Un bon preneur de son est entièrement concentré sur l’enregistrement audio, et il sera capable de vous dire s’il faut refaire une prise ou pas.

Parfois, il est également préférable d’avoir une équipe de deux personnes à disposition si vous comptez filmer un événement live qui ne se produira qu’une seule fois. Pour être sûr d’avoir tout ce que vous voulez, deux caméras (avec deux cameramen) qui tournent en même temps peuvent être préférables.

Prenons par exemple, une conversation entre deux personnes : la première caméra fournit un angle de vue assez grand pour inclure les deux protagonistes, tandis que la deuxième zoome sur l’un ou l’autre, en fonction des tours de parole. Les deux prises seront ensuite éditées en post production (voir plus bas).

Maquillage et coiffure

Les arrangements de l’équipe mentionnée ci-dessus sont minimes. Ils filmeront en effet le monde réel plus ou moins tel qu’il est, et cela vous inclut vous aussi (si tant est que vous apparaissez à l’écran).

Si la vidéo que vous créez est destinée à être regardée par un large public, et surtout s’il s’agit d’un public générique, vous aurez probablement besoin d’une équipe plus grande que ça.

A hair stylist checks the performer one last time
Une styliste vérifie la coiffure d’une intervenante avant que le tournage ne reprenne. Via Felipe Galvan.

En plus d’avoir besoin d’une personne pour s’occuper de la caméra et d’une autre pour la prise de son, vous devrez faire appel à quelqu’un d’autre pour le maquillage ainsi que pour la coiffure. À cause des double standards en vigueur dans la société et qui sont bien en dehors de la portée de cet article, vous aurez d’autant plus besoin d’un maquilleur et d’un coiffeur si les personnes qui apparaissent à l’image sont des femmes. Le maquillage ne rend pas pareil dans la vraie vie que sur écran; les conseils d’un expert en la matière vous seront précieux.

Selon votre budget, vous trouverez peut-être une personne capable de prendre en charge le maquillage et la coiffure. Et notez que même si la personne en question est douée dans les deux domaines, cela vous coûtera en temps. En séparant le maquillage et la coiffure, vous maximisez le temps perdu puisque deux personnes peuvent être prises en charge en même temps.

De la même manière, pour gagner du temps, votre équipe de production voudra peut-être faire appel à un technicien lumière extérieur (on les appelle parfois des gaffeurs, bien que cela voudrait en principe dire qu’ils sont à la tête de la totalité du département lumières). Aussi, le cameraman aidera probablement le personne en charge de l’éclairage, mais tout comme pour le maquillage et la coiffure, vous pourrez accomplir plus de choses et plus rapidement si vous décidez de séparer les deux.

La lumière est une catégorie à elle seule. Un bon éclairage (en conjonction avec des angles de prises de vue flatteurs) peut faire toute la différence. Faire appel à un spécialiste augmentera grandement la qualité de votre vidéo.

Selon les politiques internes de l’entreprise de production à laquelle vous avez fait appel, l’une des personnes mentionnées ci-dessus se fera appeler “le producteur” ou le “directeur” (probablement le cameraman). Ne vous laissez pas impressionner par ces termes. Une fois que l’équipe atteint une certaine taille, il est essentiel d’avoir une hiérarchie en place pour que tout le monde reste bien organisé. C’est comme la structure du management d’une entreprise.

Intervenants

L’un des challenges les plus connus de l’histoire de la production de vidéo est le fameux Problème de la Table à Manger. Étrangement, il est difficile de montrer des gens en train de manger et de discuter autour d’une table, à cause de ce qu’on appelle la règle des 180 degrés. (Vous n’êtes pas vraiment obligé de comprendre ce que cela signifie, puisque vous faites appel à des professionnels pour réaliser votre vidéo pour vous !)

Five different video cameras
Plusieurs intervenants signifie plusieurs caméras et plusieurs micros. Via ShareGrid.

Inutile de dire que si vous filmez plusieurs personnes, vous aurez besoin de plusieurs caméras (et cameramen) également. Pour deux personnes seulement, deux caméras suffisent probablement. Mais dès que vous multipliez le nombre de personnes, il vous faudra également multiplier le nombre de caméras : une caméra par intervenant, plus au moins une autre pour avoir une prise avec tout le monde en même temps.

Tout cela augmente le budget dont vous aurez besoin, ainsi que le temps requis pour se préparer, puis remballer, chaque jour de tournage. Gardez bien cela à l’esprit lorsque vous essayez d’estimer les coûts.

Post-production

Même une fois le tournage terminée, il reste encore du travail. Plusieurs personnes devront travailler sur les prises de vue avant que la vidéo puisse être considérée comme terminée. Certains rôles se confondent avec ceux mentionnés ci-dessus.

An editor at his edit bay
Les monteurs passent en revue des heures entières de prises et les assemblent en une vidéo courte et cohérente. Via Avel Chuklanov.

Le premier rôle (et le plus évident), c’est celui du monteur. Il coupe les prises de vue pour créer une vidéo cohérente. Dans le cas d’un one-man band, ce sera toujours la même et unique personne qui prendra cela en charge. Dans les cas de productions plus larges, il peut s’agir de quelqu’un d’autre que vous ne rencontrerez peut-être même jamais.

Mais la post-production comprend bien plus de choses que le montage. Si vous voulez de la musique pour accompagner votre vidéo, le monteur devra peut-être créer toute la bande son à partir d’une bibliothèque. Mais pour avoir quelque chose de vraiment original, vous devrez faire appel à un compositeur. Si vous avez besoin de bruitages, il vous faudra là aussi un spécialiste qui saura arranger dialogues, bruits et musique. (Une équipe de deux personnes décidera peut-être de se partager tout ce travail, tout comme ils l’auront fait pour le tournage auparavant. Le cameraman s’occupe du montage, et le preneur du son, eh bien toujours du son.)

Pour des raisons extrêmement compliquées, il est nécessaire de corriger les couleurs des prises de vue réalisées avec la caméra pour que le résultat final soit fidèle à la réalité. Cela ne veut pas dire que le cameraman a commis une erreur, c’est normal. C’est un peu comme corriger une photo sur Photoshop.

Raw vs color corrected video
Vidéo avant/après la correction de couleurs. Via Mat Reynolds.

Souvent, le monteur peut se charger de corriger les couleurs, mais tout comme pour la bande son, il est généralement préférable de faire appel à un spécialiste.

Aussi, les monteurs ont souvent de l’expérience en motion graphics, mais un graphiste avec de l’expérience en animation sera toujours un meilleur choix si vous avez besoin d’animations pour votre vidéo.

Courts-métrages de fiction

Tout ce qui a été mentionné ci-dessus est valable pour réaliser une vidéo de type “documentaire”, qu’il s’agisse d’une interview ou de montrer le processus de votre entreprise pour créer vos produits, par exemple. Si vous voulez réaliser une publicité, c’est encore une toute autre histoire.

Pour filmer même une petite scène, vous aurez besoin d’une douzaine de personnes. Vous connaissez déjà le cameraman, le preneur de son, le maquilleur et le coiffeur. En plus de tout ce petit monde, il vous faudra deux ou trois techniciens lumières, un designer production (qui s’assure que le plateau est dans des conditions optimales), un costumier (qui s’occupe des vêtements), un directeur et un producteur, qui ne font que ça (et sont donc des personnes différentes du cameraman).

En fonction de vos besoins et du style de vidéo, il vous faudra peut-être encore plus de personnes dans chaque département. Avoir plusieurs caméras permet d’aller plus vite, mais cela rend l’éclairage plus compliqué. Si vous avez plusieurs caméras, vous devrez également faire appel à un spécialiste du “data wrangling”, pour les préparer et les organiser comme il faut. Construire un plateau requiert plusieurs personnes également, toutes orchestrées par un designer de production. Et plus vous avez de monde sur votre vidéo, plus le maquilleur, le coiffeur et le costumier auront de travail à faire. Une fois que votre équipe atteint 20 personnes, vous aurez probablement besoin d’un assistant pour le réalisateur, qui se chargera de la logistique.

Entourez-vous de personnes compétentes

Client Expectations vs Client Budget
Soyez réaliste, même si vous parlez de super-héros. Via Marvel Studios and New World Pictures.

Tout cela vous semble peut-être très compliqué, et ça l’est. Mais heureusement, il existe bon nombre de personnes qui s’y connaissent dans ce domaine et qui sont là pour vous aider.

Il est crucial de bien communiquer. Lorsque vous discutez de votre projet avec des entreprises de production de vidéo, donnez-leur autant de détails que possible et décrivez ce que vous voyez en termes de résultats. Cela les aidera à déterminer ce dont vous aurez besoin pour réaliser votre vidéo, y compris le nombre de personnes nécessaires.

Enfin, soyez honnête en ce qui concerne votre budget. Une bonne entreprise de production de vidéo trouvera des solutions quels que soient vos moyens, mais une excellente entreprise vous dira la vérité, même lorsque ce que vous voulez est trop coûteux par rapport à votre budget.

Et maintenant que vous savez qui fait quoi dans la production de vidéo, vous êtes prêt à vous lancer !

Besoin d'une aide professionnelle pour réaliser votre vidéo ?
Entrez en contact avec un de nos talentueux réalisateurs.