Le mot « stratégie » peut sembler formel et calculateur (et pas vraiment adapté à l’aspect « social » des réseaux), mais une stratégie réseaux sociaux consiste réellement à prendre des décisions en amont afin que le temps, l’argent et les efforts que vous consacrez à votre contenu portent leurs fruits. Ainsi, votre stratégie réseaux sociaux crée un cadre pour que votre marque puisse faire une « bonne » première impression. Imaginez que votre marque soit sur le point d’aller à une fête — votre stratégie consisterait à choisir la tenue qu’elle portera (et pourquoi celle-ci et pas une autre), quelle bouteille de vin elle emmènera avec elle, la manière dont elle abordera les conversations qu’elle aura avec les autres invités, et quelle chanson de metal des années 80 elle choisira de chanter au karaoké.

Illustration représentant une bonne stratégie réseaux sociaux
Une excellente stratégie réseaux sociaux consiste à faire parler vos followers de vous. Illustration réalisée par OrangeCrush

Pour vous assurer que votre marque est le centre de l’attention en toutes occasions, nous avons élaboré ce guide pour vous aider à créer une stratégie réseaux sociaux efficace. Nous verrons comment développer vos objectifs, comment faire des recherches sur votre public et vos concurrents, et comment planifier un excellent contenu pour les réseaux sociaux.

1. Élaborez un énoncé de mission sur les réseaux sociaux

Tout commence par la question suivante : pourquoi est-il important d’avoir une présence sur les réseaux sociaux ?

De nos jours, les entreprises n’ont aucune excuse pour ne pas être présentes sur les réseaux sociaux. Mais cela ne signifie pas pour autant que vous devriez créer des comptes sur tous les réseaux juste pour le plaisir… Pour réussir, vous devez d’abord être en mesure d’exprimer exactement comment vous espérez que cette démarche contribue à votre succès.

En d’autres termes, demandez-vous quel problème vous essayez de résoudre : essayez-vous de booster vos campagnes publicitaires et promotionnelles pour augmenter votre nombre d’abonnés ? Ou serait-ce plutôt vos ventes que vous essayez de booster ? Ou peut-être encore que la personnalité de votre marque n’est pas aussi claire qu’elle pourrait l’être ?

Design de logo violet représentant un laptop avec une cible et des flèches
Un énoncé de mission vous donne un objectif global. Design réalisé par Znik

Commencer par répondre à ces questions vous permet de définir vos objectifs globaux. Cela peut également prendre la forme d’un énoncé de mission, d’une description concise décrivant vos objectifs et de la manière dont vous comptez utiliser les réseaux sociaux pour les atteindre. Au fur et à mesure que vous développez votre stratégie et qu’elle évolue, vos objectifs deviendront de plus en plus précis. Mais rédiger un énoncé de mission de compet’ vous permettra d’avoir les idées claires sur le grand objectif que vous visez avec votre stratégie réseaux sociaux. Voyons maintenant comment rédiger un énoncé de mission.

2. Définissez des objectifs SMART pour les réseaux sociaux

Définissez des objectifs précis avec le système « SMART », c’est-à-dire rédigez des objectifs qui sont…

  • Spécifiques. Vos objectifs ont un processus précis, un public précis et des résultats attendus spécifiques
  • Mesurables. Vos objectifs comprennent des moyens numériques permettant de suivre et comparer votre progrès
  • Ambitieux. Vos objectifs font progresser un aspect de votre stratégie commerciale globale
  • Réalistes. Vos objectifs sont raisonnablement atteignables aux vues des capacités de votre entreprise
  • Temporisé. Vos objectifs ont un début et une fin

Cela signifie qu’au lieu de dire « nous voulons utiliser les réseaux sociaux pour attirer plus d’abonnés qui achèteront davantage nos produits ! », vous dites quelque chose comme : « nous allons développer tant de contenu sur tel et tel sujet pour cibler tel et tel client (spécifique) sur tel nombre de mois (limité dans le temps) afin d’augmenter nos ventes de tel et tel produit de tant de pourcent (mesurable, atteignable), au cours du dernier trimestre (pertinent).

Illustration d'un personnage médiéval, en train de rédiger une idée et de gagner de l'argent
Vos objectifs doivent être articulés pour devenir plus que des idées. Design réalisé par Evelyne Krall

Bien que les objectifs particuliers que vous définissez pour les réseaux sociaux dépendent de votre marque et de votre stratégie commerciale, voici quelques idées qui reviennent souvent :

  • Conversion des ventes : stratégie axée sur l’amélioration des ventes
  • Croissance de l’audience : stratégie axée sur la création de nouveaux abonnés
  • Notoriété de la marque : stratégie axée sur la création ou la diffusion d’informations sur une marque
  • Perception de la marque : stratégie visant à influencer positivement le bouche-à-oreille
  • Engagement client : stratégie axée sur la création de dialogue et la promotion de la marque parmi les clients
  • Support client : stratégie axée sur l’assistance et la réponse aux questions des clients

3. Déterminez votre public cible

Arrivé à ce stade, vous devriez déjà avoir fait des recherches sur votre public cible (et sur vos clients existants). Sinon, voici quelques conseils pour définir votre audience.

Bien que vos abonnés sur les réseaux sociaux soient pris en compte dans votre audience au sens le plus large du terme, n’allez pas supposer qu’il s’agit toujours des mêmes personnes (ou des mêmes personnes sur toutes les plateformes). Vos abonnés peuvent représenter une section transversale, une sélection plus spécifique ou même une audience totalement différente. Afin de créer le type de contenu qui vous permettra d’atteindre vos objectifs, vous devez savoir à qui, exactement, ce contenu est destiné.

Illustration en flat design de personnages de différents métiers
Design réalisé par Bonographic

Les plateformes possèdent toutes leur propre base d’utilisateurs et leurs propres tendances, et la plupart d’entre elles ont été largement documentées au fil des ans. Par exemple, les sites comme Statista fournissent des statistiques complètes et mises à jour sur le marketing digital. Et, bien qu’ils ne soient pas aussi complets, les sites de contenu comme Hubspot, Hootsuite et Sprout Social peuvent également offrir des statistiques démographiques gratuites.

Si vous avez déjà des comptes sur les réseaux sociaux, vous devez également faire des recherches sur vos abonnés actuels. Chaque plateforme a ses propres outils d’analyse. Sinon, les outils comme Hootsuite peuvent vous aider à croiser les données de vos abonnés sur chacun de vos comptes.

Une infographie représentant l'utilisation des réseaux sociaux chez les adultes et les adolescents
Design réalisé par maleskuliah

Comme pour tout dans la société, il existe parfois beaucoup de stéréotypes sur les utilisateurs de certaines plateformes (l’un des plus courants : les nouvelles applications sont réservées aux préadolescents). En tant qu’entreprise, il est de votre responsabilité de baser votre stratégie sur des données réelles et non pas sur ce genre de stéréotypes.

Une fois que vous avez rassemblé toutes vos trouvailles sur votre public (actuel et potentiel) dans un seul document, vous êtes prêt à prendre des décisions sur les segments que vous voulez cibler en fonction de vos objectifs. Voici quelques questions à poser :

  • Quelles informations démographiques ai-je sur mes clients ?
  • Quelles plateformes utilisent-ils couramment et comment ?
  • Que recherchent-ils sur les réseaux sociaux que nous pouvons leur offrir ?

Pour la dernière étape, il est important de créer des personas qui représentent différents segments de votre public cible. Les informations démographiques que vous aurez rassemblées telles que leurs revenus, adresses, habitudes, et valeurs peuvent vous aider, bien qu’il s’agisse généralement d’une manière trop « clinique » de procéder. Les réseaux sociaux sont utiles pour engager un dialogue avec son public, ce qu’il n’est pas toujours facile de faire avec des statistiques… Les personas vous permettront de visualiser les individus avec lesquelles vous souhaitez créer un lien, et de réfléchir à la manière dont ils interagiront avec votre contenu tout au long du parcours d’achat.

4. Choisissez les meilleures plateformes pour votre marque

Il existe des dizaines de réseaux sociaux populaires dont votre marque pourrait tirer parti. Mais vu que pour tirer le meilleur parti de n’importe quelle plateforme, il faut y consacrer ses ressources humaines et budgétaires, concentrez-vous sur les plateformes qui vous offriront le meilleur retour sur investissement (ROI) possible.

Illustration de doodles d'icônes de réseaux sociaux
Design réalisé par Ana Den

Commencez avec vos comptes existants si vous en avez. En supposant que vous ayez maintenant une meilleure idée de vos objectifs et de votre public cible, vous pouvez honnêtement évaluer quelles plateformes conviennent le mieux à vos objectifs et, le cas échéant, dans quelle mesure vous en avez déjà tiré profit. C’est ce qu’on appelle un « audit » des réseaux sociaux. Créez un document pour analyser vos performances passées, ce qui sera un excellent point de départ pour la suite. Pour réaliser un audit :

  • Documentez tous vos comptes (notez la pertinence, la date de votre dernière publication, la cohérence de la marque et la configuration de la page de profil)
  • Évaluez votre public et vos abonnés (comme indiqué dans la section précédente)
  • Analysez les performances de votre contenu (par rapport à vos objectifs)

Cherchez de nouveaux canaux en plus des canaux que vous utilisez déjà. Vos options seront basées sur les publics auxquels ces plateformes s’adressent, ainsi que sur les types de contenu qui fonctionnent le mieux. Chaque canal de communication est généralement conçu pour un contenu spécifique (Instagram est basé sur les images, YouTube sur les vidéos, etc.).

Les listes comme celles-ci vous renseigneront également sur les tendances des réseaux et sur le comportement des utilisateurs, ce qui pourra avoir une influence sur vos objectifs. Instagram est par exemple la plateforme la plus utilisée des influenceurs, alors que les publicités payantes fonctionnent généralement mieux sur Facebook. S’il existe souvent des moyens d’inclure du contenu atypique sur n’importe quelle plateforme, il vous sera plus aisé de tirer profit du caractère unique que chaque plateforme.

Une bannière pour les réseaux sociaux
Design réalisé par Artcher™

Cela dit, les plateformes les plus populaires sont de loin Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn. Si nous vous recommandons de ne pas investir massivement dans ces plateformes si elles ne correspondent pas à vos objectifs, il est tout de même recommandé de se créer un compte sur chacune d’entre elles. Non seulement ce sont les réseaux sur lesquels les consommateurs recherchent habituellement les marques, mais ces réseaux vous permettront également d’apparaître en tête des résultats des moteurs de recherche.

5. Faites des recherches sur vos concurrents et les autres contenus générés pas les utilisateurs

L’avantage d’avoir une stratégie réseaux sociaux est que vous ne partez jamais vraiment de zéro, car toutes les plateformes regorgent de marques dont la stratégie est exposée au grand jour et dont vous pouvez tirer les leçons. À condition bien sûr de savoir à quoi prêter attention.

Illustrations représentant des athlètes de différents sports
La concurrence est un élément clé de toute stratégie réseaux sociaux. Design réalisé par ANDREAS STUDIO

Le contenu utilisateur le plus important à analyser est celui de vos concurrents. Bien que vous n’ayez pas accès à leurs données analytiques, les likes et les partages que vous voyez peuvent révéler la portée et la visibilité de leur contenu, et les commentaires peuvent montrer à quel point leur stratégie est efficace. À l’instar de votre propre audit sur les réseaux sociaux, documentez l’activité de vos concurrents sur différents canaux, en faisant particulièrement attention aux types de contenu qu’ils produisent, à la manière dont ce contenu est reçu et à la manière dont ils interagissent avec leurs publics (pour un aperçu sur les métriques à suivre, allez à la 7e étape).

Les outils comme Hootsuite et Brandwatch peuvent vous permettre de trouver vos concurrents et de découvrir ce que les gens disent d’eux sur les réseaux, qui sont leurs meilleurs abonnés, etc. Cela pourra vous aider à déterminer l’efficacité de leur contenu. Il existe également de nombreuses ressources gratuites permettant d’analyser un secteur d’activité, et notamment le State of Social de Buffer, sur lequel vous trouverez le pourcentage de marques qui adoptent des stratégies spécifiques.

Une image de la campagne pour les réseaux sociaux couronnée de seelikemenna
Les marques peuvent s’inspirer des sites comme Webby Awards, où la campagne de seelikemenna a récemment été mise en avant pour avoir utilisé la photographie créative dans le but d’aider les utilisateurs des réseaux sociaux à voir le monde à travers les yeux d’une athlète paralympique malvoyante

Il est également important de faire une liste ou un moodboard des comptes de réseaux sociaux généraux que vous aimez. Les campagnes qui vous parlent à vous ou à votre équipe peuvent ne sont pas toujours cohérentes les unes avec les autres, et ne s’intègrent même pas toujours bien au reste de votre marque. Mais c’est aussi cela qui peut être l’ingrédient magique d’un contenu réussi. Inspirez-vous des sites tels que Webbys et Shorty Awards, qui recensent chaque année les excellentes campagnes réalisées sur les réseaux sociaux.

6. Créez un calendrier de contenu pour chaque canal

Connaître ses objectifs, son public cible, ses plateformes et ses concurrents, c’est très bien. Mais c’est le contenu que vous publiez qui va dicter votre échec ou votre succès. La bonne nouvelle c’est que votre stratégie va vous aider.

Les recherches par mots-clés peuvent vous donner un aperçu des sujets qui intéressent votre public. Utiliser Google Trends ou un autre service du genre pour voir quels termes sont les plus populaires. Croisez ensuite ces informations et les données analytiques de la plateforme que vous utilisez pour découvrir les sujets les plus tendance. Cela peut vous aider à trouver les questions que votre public se pose et à y répondre dans le contenu que vous publiez.

A series of colorful Instagram content designs for a produce market
By Alshimaa Mou

Créez ensuite un calendrier de contenu. Il s’agit essentiellement d’un calendrier détaillant votre programme de développement et de publication de votre contenu. Un bon calendrier tiendra compte de chaque étape du processus, que vous produisiez des articles de blog ou des tweets. Fixez des délais, déterminez les éléments de design, etc. Nous utilisons CoSchedule pour notre contenu, mais il existe de nombreux outils de planification. Même une simple feuille de calcul peut faire l’affaire ! Ce qui compte, c’est que vous puissiez répartir uniformément votre charge de travail et surveiller les délais impartis.

Lorsqu’il s’agit de créer du contenu, il n’est pas rare que les entreprises fassent appel à des rédacteurs indépendants. Les plateformes comme Contently peuvent s’avérer utiles pour trouver des rédacteurs indépendants et des rédacteurs de blog compétents. Il est également essentiel d’avoir de bons visuels. Faites donc appel aux services d’un graphiste pour maximiser vos chances de réussite. Sachez que 99designs met à disposition une communauté internationale de graphistes. Vous pouvez parcourir leurs profils, affiner votre recherche par style, prix et disponibilité, et trouver le designer idéal pour votre projet. La plateforme permet également de collaborer et de sécuriser les paiements.

Étant donné que votre stratégie évoluera au fil du temps et vos besoins avec, l’un des grands avantages des plateformes comme celles-ci est qu’elles vous donneront accès à une grande variété de professionnels qui sauront répondre à vos demandes.

>> Consultez notre guide complet sur le design pour les réseaux sociaux

Illustration représentant des personnes en train de préparer une stratégie réseaux sociaux
Design réalisé par Daria V.

7. Ajustez votre stratégie réseaux sociaux au fur et à mesure

Les publications sur les réseaux sociaux ont tendance à ne durer que quelques jours… La vitesse à laquelle les vôtres génèrent des résultats vous permet d’identifier rapidement ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, et d’ajuster votre stratégie réseaux sociaux en fonction de cela.

Il est toujours bon d’avoir un maximum de likes (en particulier pour améliorer le référencement de votre publication), mais n’oubliez pas que les utilisateurs « likent » facilement les publications qu’ils voient. Il en va de même pour les partages. C’est pour beaucoup une action « passive », et ils oublient souvent très rapidement ce qu’ils viennent de liker ou de partager. Outre les likes, gardez un œil sur vos performances en analysant les autres statistiques à votre disposition. Voici quelques outils utiles à ces fins :

  • Impressions. Il s’agit du nombre de personnes qui voient votre contenu. Bien que ce ne soit pas le chiffre le plus utile de tous, vous pouvez tout de même le comparer à la plupart des mesures ci-dessous
  • Approbation. Le nombre de likes obtenu par rapport à votre nombre total d’abonnés, vous indiquant ainsi le pourcentage de votre public qui prête attention à (et approuve) votre contenu
  • Mentions. Il s’agit des personnes qui mentionnent votre marque, que ce soit directement (avec un @ ou dans les commentaires) ou indirectement. Les mentions indirectes sont un moyen utile de voir comment les gens parlent naturellement de votre marque à leur entourage.
  • Partages. Il s’agit du nombre de personnes qui partagent votre contenu avec leurs amis, augmentant ainsi la probabilité de le rendre viral. Regardez non seulement le nombre de partages, mais aussi le nombre d’abonnés de ceux qui partagent
  • Followers. C’est la vitesse à laquelle vous gagnez de nouveaux abonnés. Ce chiffre vous indique à quel point votre contenu est efficace pour élargir votre audience
  • Taux de conversion. Il s’agit du nombre d’achats effectués à la suite d’une publication sur les réseaux sociaux, souvent grâce à un lien direct permettant de compter le nombre de clics. Il est également utile de comparer ce chiffre au nombre d’impressions ou de vues
  • Taux de clics. Il s’agit du taux d’internautes qui cliquent pour afficher la suite de votre contenu ou du contenu supplémentaire

Ces chiffres vous aideront à comprendre ce qui fonctionne le mieux pour votre marque, ce que votre public aime voir, et si votre stratégie évolue dans la bonne direction.

Design de logo représentant un véhicule suivant des données
Design réalisé par R A H A J O E

Il n’y a pas que les données analytiques sur lesquelles vous devriez garder un œil. Essayez autant que vous voulez, il est impossible de prédire les sujets d’actualité auxquels votre public va s’intéresser. La pertinence de votre contenu est importante pour entretenir la conversation avec votre public sur les réseaux sociaux, mais méfiez-vous également des tendances. Si vous ne faites que suivre la mouvance du plus grand nombre, votre public ne sera pas dupe et se détournera de votre marque. Choisissez soigneusement vos batailles. Pas besoin de donner votre avis sur tous les sujets d’actualité.

Soyez authentique avant tout. La personnalité de votre marque vous guidera, que vous ayez quelque chose de substantiel à proposer sur un sujet tendance ou pas.

Développez votre stratégie réseaux sociaux

Bien qu’il soit impossible de prédire où et comment va naître une conversation sur les réseaux sociaux, avoir une bonne stratégie en place constitue le meilleur moyen d’être bien préparé. Et bien sûr, le développement d’une stratégie réseaux sociaux n’est jamais terminé : si vous n’obtenez pas les résultats escomptés, rien ne vous empêche de la réexaminer et de l’ajuster.

Si avoir une stratégie est très utile pour réussir, c’est votre contenu qui va faire toute la différence sur les réseaux sociaux. Et pour être sûr que ce dernier attire l’attention de votre public cible, rien de tel qu’un bon design réalisé par un professionnel.

Boostez votre influence en ligne avec une stratégie réseaux sociaux percutante.
Nos designers vont vous aider à créer des designs professionnels.