Communiquer n’est pas toujours chose simple. Expliquer ce que vous voulez peut être problématique même avec des amis, et la chose se complique lorsqu’il s’agit de parfaits inconnus et qu’il y a de l’argent en jeu. En ce qui concerne le design de logo, les designers de logo et les clients ont beaucoup à expliquer, mais vous n’obtiendrez pas toutes les réponses si vous ne posez pas les bonnes questions sur les logos.

Dans cet article, nous listons les principales questions sur la création de logo, séparées en deux sections : une pour les questions que les graphistes doivent poser aux clients, l’autre pour les questions que les clients doivent poser aux graphistes. Utilisez cette liste de contrôle dès le début d’un projet, ou même lors d’une première réunion, pour vous assurer qu’aucune question sur le design de logo ne passe à travers les mailles du filet.

Deux personnes en train d'échanger à propos des questions sur les logos
Communication et collaboration. Illustration réalisée par OrangeCrush

Pourquoi la communication est essentiel pour créer un logo

Avant d’aborder les questions spécifiques au design d’un logo, expliquons pourquoi la communication est si importante pour créer un logo, ou tout autre design.

Le client comme le designer ont beaucoup de choses en tête dont ils doivent tous deux faire part. Plus les deux parties partagent d’informations, plus elles se rapprochent de la réalisation du projet comme elles le souhaitent. Les clients ont bien sûr des préférences et des objectifs précis, tandis que les graphistes ont des techniques de création et des méthodes de travail spécifiques.

Le problème est que vous ne pouvez jamais être sûr de ce qui se passe dans la tête de votre collaborateur avant de le lui demander. Si c’est la première fois que vous travaillez avec ce designer ou ce client, vous ne savez peut-être pas quelles sont les meilleures questions à poser ; c’est là que cet article est utile.

Croquis pour un concept de logo
Croquis pour un concept de logo réalisé par coric design

Toutefois, pour gagner du temps, nous n’aborderons pas l’essentiel : les éléments graphiques et le paiement. Nous vous rappelons tout de même de ne pas oublier ces deux points.

Lorsque vous commencez un nouveau projet de création de logo, demandez toujours les éléments graphiques (couleurs, polices, et images), ainsi que les détails concernant le paiement (montant, méthode et date de réception).

Une fois ces points réglés, vous pouvez vous plonger dans les questions plus substantielles ci-dessous.

11 questions sur les logos que les clients doivent poser aux designers

1. Dans quels délais pouvez-vous réaliser ce projet ?

L’un des points de discorde les plus courants entre designers et clients est la date à laquelle les produits livrables seront prêts. Vous pouvez éviter de futures déceptions en fixant des attentes réalistes dès le départ. Fixer des délais stricts peut vous permettre de planifier tous les autres aspects, comme ce que vous pouvez faire avec le logo une fois qu’il est terminé.

Gardez simplement à l’esprit que votre délai idéal n’est pas toujours possible. Posez cette question pour lancer la discussion non seulement sur la date limite du projet, mais aussi sur les étapes à prévoir au cours du processus.

2. Quel est votre moyen de communication préféré ?

C’est une chose d’avoir un entretien ou un appel au début d’un projet, mais qu’en est-il des contacts pendant le processus de création ? Tous les graphistes ont leurs propres préférences en matière de communication ; certains n’ont rien contre les textos ou les chats intermittents, tandis que d’autres peuvent éteindre leur téléphone pendant des jours.

Il est utile de poser des questions sur la méthode et la fréquence de la communication pendant le processus, surtout si vous préférez une approche plus pratique. En fonction de votre style de gestion, vous pouvez choisir un designer qui est plus en phase avec vous.

3. De quels éléments avez-vous besoin de ma part ?

Designs de logo dorés sur fond noir pour Golden Ram
Designs de logo réalisés par Skilline

Plus votre graphiste en sait sur votre entreprise, plus le logo sera réussi. Mais les graphistes n’ont pas toujours à portée de main une liste de tout ce dont ils auront besoin. Vous pouvez jouer un rôle plus proactif en leur demandant directement de quels types de documents ou de détails ils auront besoin.

En général, les documents commerciaux tels que les personas et les guides de style de la marque sont directement liés au design du logo. Si vous avez des documents spéciaux comme des rapports de marketing, ils peuvent aussi être utiles. Demandez à votre designer ce qui lui serait utile.

4. Quelle est votre expérience dans ce secteur d’activité en particulier ?

Le meilleur designer de logos de restaurant au monde n’est pas nécessairement bon en matière de logos technologiques. Il ne s’agit pas seulement de savoir comment fonctionne le secteur, mais aussi de connaître les clients cibles de ce secteur. Il est bien souvent utile que votre graphiste ait déjà travaillé avec votre public.

Prenez le temps de vous renseigner sur l’expérience de votre graphiste dans votre secteur d’activité. S’il n’a pas beaucoup d’expérience mais que vous aimez quand même son style, n’hésitez pas à l’éduquer sur certaines des nuances spécifiques à votre activité.

5. Comment se déroule votre processus de création ?

Les designers ont tous des habitudes et des routines de travail uniques, qui peuvent ou non poser problème, en fonction de vos besoins. Pour éviter des attentes irréalistes, demandez-leur comment ils prévoient de procéder pour la création de votre logo. Par exemple, si votre graphiste travaille plutôt la nuit, ne vous attendez pas à ce qu’il vous remette votre logo à la fin d’une journée de travail.

Ceci est également lié directement à la fixation d’un calendrier réaliste. Votre graphiste peut avoir un long processus de brainstorming, où les jours passent sans aucune avancée tangible. Puis, en quelques heures, le logo est prêt. Ou bien, c’est le contraire qui se produit : une séance de brainstorming rapide suivie de plusieurs jours de design détaillé. Si vous ne demandez pas, vous risquez d’avoir une mauvaise impression lorsque les progrès ne sont pas ceux que vous pensiez.

6. Que comprennent vos honoraires ?

Il s’agit d’une question plus technique, mais qui doit être réglée le plus tôt possible. Souvent, les clients font des suppositions sur ce qu’ils reçoivent et ne posent pas de questions complémentaires après avoir entendu le tarif du designer.

Demandez notamment des informations sur les révisions, le temps supplémentaire ou les variations du logo dont vous avez besoin (par exemple, une version simplifiée du logo pour les téléphones portables). Si vous avez des exigences particulières pour votre entreprise, comme des réunions au bureau, mentionnez-les dès le début.

Mockup pour un design de logo pour Serenity Dental Studio
Design de logo réalisé par Dimitry99

7. Qu’en est-il du copyright ?

Il s’agit là d’un autre point de discorde courant qu’il est préférable d’aborder dès le départ. Précisez qui est propriétaire du design du logo en question ou des droits individuels. Il est préférable de mettre ces questions au clair le plus tôt possible.

Sur 99designs, par exemple, chaque créateur détient les droits d’auteur sur ses créations jusqu’à ce qu’il soit déclaré gagnant d’un concours par un client. Les droits sur le dessin gagnant sont alors transférés au client.

8. Pourriez-vous me fournir des références ?

Engager un inconnu peut être éprouvant, même si tout semble normal. Si vous avez des doutes sur la possibilité de travailler avec un freelance, il est bon de vérifier ses travaux antérieurs ou même de contacter d’anciens clients pour voir comment s’est passé la collaboration avec lui.

Si vous utilisez une plateforme de création comme 99designs, vous n’avez pas à vous soucier de cela. 99designs passe au crible tous ses designers freelance et joue le rôle de médiateur en cas de litige. Vous n’avez donc jamais à craindre d’être trompé ou d’engager quelqu’un qui n’est pas celui qu’il prétend être.

9. Serez-vous personnellement responsable de mon projet ?

Bien que souvent solitairs, les designers indépendants sont connus pour travailler en groupe. Si vous travaillez avec une agence de design ou une équipe, il est bon de vérifier qui, exactement, travaillera sur votre projet. Cette question rapide peut vous épargner du stress par la suite ; si vous avez jeté votre dévolu sur un certain designer, vous aurez le cœur brisé en découvrant qu’un assistant ou un partenaire s’occupe en fait du design de votre logo.

Design de logo violet et moutarde pour une marque de céramique
Design de logo réalisé par Anastasia S.

10. Quel formats de fichier vais-je recevoir ?

Il s’agit là d’une autre question technique qu’il est préférable d’aborder dès le départ. D’une part, il se peut que vous ayez besoin d’un format de fichier spécifique pour le support que vous utilisez ; les meilleurs formats pour les médias sociaux ne sont pas toujours les meilleurs formats pour les sites web. C’est pourquoi vous aurez peut-être besoin de plusieurs formats, surtout si vous avez plusieurs versions de votre logo.

De plus, si le graphiste utilise un logiciel spécifique auquel vous n’avez pas accès, vous devrez vous arranger pour qu’un tiers convertisse le fichier. Parfois, cela ne prend que quelques clics supplémentaires, mais il est bon de s’y préparer dès le départ.

11. [Après avoir reçu les premiers croquis] Pourquoi avoir choisi tel ou tel élément ?

Cette question doit être posée une fois que le graphiste a remis quelque chose, même s’il ne s’agit que de premières esquisses. De nombreux clients sont frustrés par le fait que les graphistes ne traduisent pas ce qu’ils ont en tête. La plupart de ces malentendus peuvent être résolus en étant plus descriptif sur ce que vous voulez dans le projet dès le début, mais parfois, même après avoir tout expliqué, le résultat n’est toujours pas satisfaisant.

Dans ce cas, demander l’utilité d’un élément particulier est le meilleur moyen de rectifier la confusion. Il y a de fortes chances que le designer l’ait ajoutée pour une raison précise, même si vous ne l’avez pas explicitement demandée. Il y a des tonnes de nuances dans le design d’un logo que seuls les graphistes connaissent, alors demandez-leur simplement pourquoi ils l’ont ajouté. Leur réponse pourra peut-être vous faire tomber amoureux de cet aspect.

11 questions sur les logos que les designers doivent poser aux clients

Design de logo noir et blanc pour nebo
Design de logo réalisé par Former Maker

1. Quels sont vos objectifs principaux en tant qu’entreprise ?

En raison d’idées préconçues, certains clients ne comprennent pas comment les objectifs commerciaux peuvent être liés au design de leur logo.

Ils peuvent penser que les logos sont strictement superficiels et qu’ils ne donnent pas beaucoup d’informations sur les coulisses de l’entreprise. Vous devrez peut-être prendre les devants et leur demander directement.

Vous pouvez entrer dans les détails de ce que le logo est censé accomplir – c’est la question suivante – mais vous devez aussi comprendre l’objectif général de l’entreprise en question.

Le fait d’être au courant de toute expansion potentielle ou toute préoccupation particulière peut vous aider à optimiser le design du logo en fonction de ces besoins spécifiques.

2. Qu’attendez-vous de ce logo ?

Une fois que vous connaissez la trajectoire générale de l’entreprise, vous pouvez vous intéresser aux spécificités du logo et à sa place dans un ensemble plus large. Par exemple, une nouvelle entreprise peut vouloir que son logo améliore la notoriété de la marque et attire l’attention, tandis qu’une entreprise plus établie peut vouloir un nouveau logo pour changer son identité de marque et cibler un nouveau marché.

3. Qui est votre public cible ?

Le design du logo d’une marque doit avant tout plaire aux clients cibles, plus encore qu’aux dirigeants de l’entreprise (ou même à vous, le graphiste).

Essayez d’obtenir de votre client qu’il soit aussi précis que possible. Beaucoup d’entre eux donneront des réponses générales comme « les jeunes » ou « les petites entreprises », mais plus vous pourrez vous concentrer sur une niche particulière, plus vous pourrez concevoir efficacement le logo. Toute information sur l’âge, l’emplacement, les revenus, les valeurs, etc. peut contribuer à éclairer vos décisions en matière de design.

Design de logo coloré pour Coastal Infusions
Design de logo réalisé par spARTan

4. Quels sont vos canaux de marketing les plus efficaces ?

C’est une question utile pour deux raisons. Premièrement, elle donne un aperçu du type d’entreprise et de marketing qu’elle utilise. Le fait que l’entreprise investisse davantage dans le marketing numérique ou le marketing traditionnel peut vous en dire long sur l’entreprise et son style de marque.

Deuxièmement, cela vous indique où le logo sera le plus souvent affiché. Si l’entreprise utilise principalement des panneaux ou des affiches pour la publicité, vous êtes libre d’ajouter des détails plus complexes au logo. Si elle privilégie le marketing sur les médias sociaux, vous pouvez concevoir un logo plus simple et moins détaillé pour les écrans mobiles. Il suffit de regarder les différentes variations en fonction de l’emplacement sur lequel le logo sera situé dans l’exemple du designer spARTan ci-dessus.

5. Quelle impression voulez-vous donner de votre marque ?

En d’autres termes, « quelle est l’identité de votre marque » ? Si vous avez de la chance, votre client saura précisément comment répondre à cette question sur le logo. Cependant, certaines entreprises ignorent largement l’image de marque dans son ensemble, de sorte que des termes comme « identité de marque » ou « personnalité de marque » peuvent leur être étrangers.

Design de logo représentant un tigre et un arbre bleus dessinés à la main pour The Tiger's Tale
Design de logo réalisé par Yokaona

Essayez de poser de nombreuses questions de suivi jusqu’à ce que vous ayez une bonne idée de la façon dont votre client souhaite que sa stratégie de marque se déroule. Assurez-vous de couvrir tous les sujets relatifs à la personnalité de la marque (décontractée ou formelle, moderne ou traditionnelle), mais aussi les sujets plus centrés sur les affaires, comme leur position idéale sur le marché.

6. Quelles sont les valeurs et la mission de votre marque ?

Aujourd’hui, les valeurs et la mission de la marque sont plus importantes que jamais. Toutes les entreprises n’ont pas des valeurs fermement établies, mais si elles en ont, vous voudrez les connaître. Une marque dédiée à la protection de l’environnement pourrait bénéficier d’une feuille dans son logo ; une marque familiale pourrait aimer l’image d’une famille. Plus le modèle économique de l’entreprise est lié à ses valeurs, plus il est important de le refléter dans le logo.

Design de logo pour neoc avec un dauphin coloré sur fond violet
Design de logo réalisé par KisaDesign

7. Y a-t-il des thèmes en particulier que vous souhaitez éviter ?

Cette question fait plutôt office de précaution, pour vous assurer que vous ne vous égarerez pas accidentellement dans une direction peu désirable. Certaines entreprises veulent éviter certains sujets pour préserver leur image, tandis que d’autres peuvent avoir souffert d’une mauvaise presse dans le passé et ne veulent pas la raviver involontairement avec leur logo. Vous ne pouvez pas vraiment deviner ce genre de choses, il est donc préférable de demander directement.

8. Qui sont vos principaux concurrents ?

Vous pouvez en apprendre beaucoup sur une entreprise en découvrant ses principaux concurrents. D’une part, les logos de ses concurrents peuvent influencer la façon dont vous concevez le logo de votre client, et notamment la façon de le faire se différencier. Il est généralement utile de jeter un coup d’œil au logo de la concurrence et de demander à votre client quelles sont les parties qu’il aime et celles qu’il n’aime pas.

Comme les concurrents travaillent dans le même secteur d’activité, vous devrez faire attention aux tendances du secteur. À moins que votre client ne le demande, vous ne voulez pas copier accidentellement le logo de quelqu’un d’autre. Concevoir un logo selon les règles de l’art pour un certain secteur d’activité pourrait vous conduire involontairement à créer quelque chose de similaire à la concurrence, il est donc bon de faire des recherches sur le sujet au préalable.

9. Quels sont les logos que vous connaissez et que vous aimez ?

Si votre client ne sait pas exactement à quoi il veut que le logo ressemble, cette question peut l’inspirer. Vous pouvez même regarder ensemble quelques logos pertinents et préexistants et lui demander d’isoler les éléments qu’il aime et ceux qu’il n’aime pas. Souvent, les gens ne savent pas ce qu’ils veulent ou ne veulent pas avant de le voir de leurs propres yeux.

Design de logo pour Alfred Schiller avec un personnage en noir et blanc
Design de logo réalisé par Pokrov

10. Quels sont les éléments de votre branding actuel que vous aimez / n’aimez pas ?

Chaque design de logo, qu’il soit réalisé de zéro ou dans le cadre d’une refonte, est une occasion d’améliorer la stratégie de marque globale. Personne ne comprend mieux cela que les graphistes, et cette question aide donc le client à y réfléchir.

Si les réponses du client ne sont pas précises, il peut être utile de faire des suggestions ou de présenter des hypothèses. Comme nous l’avons mentionné plus haut, certains clients ne prêtent pas beaucoup d’attention à la stratégie de marque, ce qui fait de vous l’expert par défaut.

11. Êtes-vous généralement indécis ?

Il vaut mieux anticiper et gérer l’indécision au début du processus de création que d’en subir les conséquences à la fin. Vous n’obtiendrez peut-être pas une réponse honnête, mais sa réponse devrait au moins vous éclairer.

Pour préparer le client, il est utile de lui présenter une courte liste de décisions qu’ils devront prendre, qu’il s’agisse de choix graphiques spécifiques comme les couleurs ou l’imagerie, ou d’aspects plus techniques comme le formatage ou la résolution. S’il est indécis, plus tôt il sera préparé à ces choix, mieux ce sera.

Design de logo coloré en forme de cercle
Design de logo réalisé par TikaDesign

Il faut être deux pour démarrer une vraie collaboration

N’oubliez jamais que la communication est la clé d’une collaboration réussie. Ces questions sur les logos vous aideront à entamer la conversation. Choisissez celles qui s’appliquent au projet de logo sur lequel vous travaillez.

Prêt à entamer le processus de collaboration ? Tout bon design de logo nécessite d’abord un bon designer. En engageant un designer freelance par le biais de 99designs, vous vous épargnez une grande partie des maux de tête mentionnés ci-dessus. Et comme notre communauté compte des designers du monde entier qui se spécialisent dans tous les styles imaginables, vous pouvez être sûr d’en trouver un qui correspond au style exact que vous recherchez. N’hésitez pas à parcourir les profils de nos designers pour trouver celui qui vous conviendra.

Vous avez besoin de créer un design de logo ?
Nos designers sont là pour vous aider.