Les logos servent souvent à donner le ton, le style et les valeurs de toute une marque. Définir des lignes directrices permet de garantir que le logo est utilisé correctement et comme vous l’aviez prévu. Cette série de règles et d’instructions s’appelle plus communément les « directives d’utilisation du logo » et sont une part essentielle de toute stratégie de branding et du guide de style d’une marque.

Logo usage guidelines
Définir des directives quant à l’utilisation de son logo permet de s’assurer que ce dernier sera toujours utilisé correctement. Illustration réalisée par Orange Crush

Que sont les directives d’utilisation du logo ? Ces lignes directrices doivent faire partie des instructions de branding de votre entreprise toute entière, car elles définissent l’apparence et la manière dont votre logo sera utilisé, en fonction de l’image de fond, de son orientation sur la page, de la mise en page, des proportions et de bien d’autres choses encore.

Elles vous aident à éviter que votre logo soit modifié d’une manière ou d’une autre, ce qui lui ferait perdre son « intégrité », en l’étirant ou en le plaçant dans un contexte qui ne le mettrait pas en valeur, par exemple.

Dans un monde idéal, toutes les marques auraient défini les directives d’utilisation de leur logo. Voici quelques exemples essentiels à inclure dans les vôtres :

  1. Espace autour du logo
  2. Palette de couleurs
  3. Typographie et polices
  4. Taille du logo
  5. Description du logo
  6. Couleurs
  7. Différentes versions du logo
  8. Exemples de mauvaises utilisations du logo

Examinons maintenant ce à quoi réfère chacun de ces points pour mieux comprendre pourquoi il est important de définir tous ces éléments.

1. Espace autour du logo

Squarespace logo
« Laissez au moins autant d’espace autour du logo que dans l’exemple ci-dessous. Cela met en valeur la simplicité de notre logo. » Via Squarespace Logo Guidelines

Faites en sorte qu’il y ait suffisamment d’espace autour du logo pour qu’il respire et pour éviter d’amoindrir sa lisibilité et son impact visuel. Cela vous paraît peut-être tomber sous le sens, mais en énonçant cette évidence, vous vous assurerez que personne ne mettra votre logo dans un tout petit coin d’une page web. 

Jetez un œil à notre exemple ci-dessous :

99designs space image
La mesure du « 99 » permet de définir précisément l’espace minimum qui doit toujours entourer le logo. Via 99designs Brand Assets
Le logo de 99designs utilise la métaphore d’une « toile blanche ouverte » pour faire référence au langage visuel de la marque. Il est crucial qu’il y ait suffisamment d’espace autour du logo. Si la mesure du « 99 » est un bon indicateur du minimum, il s’agit bien là d’un strict minimum.

C’est une directive spécifique qui permet également de comprendre pourquoi elle doit absolument être suivie. Elle ne laisse pas de place à l’interprétation.

2. Palette de couleurs

mood board for flower arrangement
Ici, la graphiste a intelligemment présenté les différentes options de palettes de couleurs de la marque dans un moodboard. Design réalisé par Aquarellina

Quelles sont les couleurs de votre marque ? Votre logo pourrait-il être imprimé en vert « brin d’herbe » à l’occasion de la Journée de la Terre, sans que cela détruise complètement la cohérence de votre identité visuelle ou même de votre identité de marque ?

Les palettes de couleurs des marques sont généralement généralement constituées de quatre ou cinq couleurs qui se marient bien avec leur logo. La règle générale veut que votre palette soit faite de :

  • Une couleur claire qui peut servir de couleur de fond 
  • Une couleur plus foncée pour le texte 
  • Une couleur neutre qui se marie avec tout 
  • Une couleur qui attire l’attention
Screenshot of color palette section page 17
Palette de couleur de l’État de New York. Via New York State Brand Guidelines

Vos directives d’utilisation du logo doivent donner les références précises de vos couleurs, notamment : leur nom et leur numéro Pantone, les codes CMJN (pour l’impression) et les codes RVB et hexadécimal (pour les espaces numériques).

3. Typographie et polices

Il s’agit ici des polices qui sont utilisées en association avec votre logo et votre marque en général. Notez également toutes les polices de caractères qui ne mettent pas votre logo en valeur. Voici quelques questions à vous poser afin de définir vos directives concernant la typographie dans le guide d’utilisation de votre logo.

easyGroup typeface guide
Les directives d’easyGroup précisent dans quels cas chacune des polices de la marque doit être utilisée. Via easyGroup Brand Manual
  • Quelle est la police de votre marque ?
    • C’est la première chose que vous devrez déterminer
  • Pourquoi cette police ?
    • Expliquez pourquoi cette police est la plus appropriée pour représenter votre marque
  • Quelles sont les autres polices que vous utilisez dans vos communications ?
  • Êtes-vous d’accord pour que l’on ajoute des effets de style (ombres, etc.) à votre police ?

Voici un exemple tiré des directives d’utilisation du logo de l’Open Source Initiative : « Nous vous recommandons d’utiliser la police Open Sans Ultra-Bold pour le mot “Open” et Open Sans Semi-Bold pour les mots “Source” et “Initiative”, en tant que polices complémentaires du logo d’OSI. »

4. Taille du logo

Screenshot of Medium logo with caption minimum digital size
La taille minimum du logo de Medium est essentielle pour bien communiquer l’identité de la marque. Via Medium Branding Guidelines

Cette directive est très simple : définissez une taille minimum de votre logo. Celle-ci est idéalement exprimée en pixels pour les utilisations numériques et en millimètres (ou en pouces) pour l’impression. Il est aussi important de définir les proportions de votre logo de sorte qu’il conserve sa cohérence, quelle que soit l’échelle utilisée (papier à en-tête, emballages produits, application mobile…).

Les directives concernant la taille minimum et les proportions de votre logo pourraient bien être aussi simples que les suivantes : 

  • Doit être lisible quelle que soit la taille. Ne pas utiliser le logo en entier si le contexte ne permet pas de conserver sa lisibilité
  • Ne pas étirer ou déformer

Ou, au contraire, aussi précises que celles-ci :

  • Notre favicon doit toujours être de 16×16 pixels
  • Taille minimum sur l’espace numérique pour notre nom ET notre pictogramme : 20 pixels
  • Pour toutes les signatures électroniques, la taille minimum est de 35 pixels

Pour plus d’informations, lisez notre article sur les dimensions des logos.

5. Description du logo

Préciser ce qu’est votre logo et ce qu’il n’est pas. Expliquez comment votre logo doit être utilisé en toutes circonstances. Encore une fois, cela peut paraître évident, mais ne laissez pas la chance dicter la manière dont votre logo sera utilisé. En supposant que « ça tombe sous le sens », vous laissez la possibilité à une personne tierce d’utiliser votre logo de manière inappropriée. Pas vraiment idéal comme stratégie, si vous comptez construire une identité de marque solide et performante…

Notre nom c’est 99designs. Pas 99 Designs, ou 99Designs ou même 99 designs. Tout simplement 99designs. Vous allez y arriver !

Un logo est essentiellement le nom de la marque qu’il représente. Mais tous les logos n’incluent pas forcément le nom de ladite marque. Prenons l’exemple d’Apple : nous connaissons tous la pomme monochrome minimale croquée. Le nom est synonyme du symbole, le logo est une pomme et l’entreprise s’appelle Apple.

Décrire son logo consiste à rédiger un petit paragraphe explicatif, détaillant l’apparence de votre logo et pourquoi vous avez choisi ce design-là. Voici un exemple d’un logo et de sa description de l’un de nos meilleurs designers :

logo for brooklyn story coach
Un lettrage simple, mémorable et intrigant, omettant plusieurs lettres pour donner du mouvement au logo et susciter la réflexion.” Description et design réalisés Milos Zdrale

Rédigeons maintenant la description d’un logo contenant l’image d’une patte de chat pleine de boue et du mot « Miaou ».

  • Voici le logo complet de Muddy Cat Paw, ainsi que le logotype de Miaou. La version entière du logo devra toujours contenir l’empreinte de la patte de chat au-dessus du nom, comme présenté ci-dessous

6. Couleurs du logo

logo over various color backgrounds
Il est important de déterminer les variations de couleurs de son logo pour construire l’identité de sa marque. Design réalisé par Musique!

L’un des principes clés du design de logo est que votre logo doit être beau même en noir et blanc, dans sa forme la plus simple, et sans aucun effet. Quelles autres couleurs pourrait avoir votre logo ? C’est ce que vous devez déterminer dans vos directives d’utilisation du logo. Voici quelques points à prendre en compte :

  • Couleurs de votre logo sur fond blanc
  • Couleurs de votre logo sur fonds sombres
  • Allure de votre logo en noir et blanc
  • Niveaux de gris versus en couleurs
  • Couleurs inversées

Dans votre guide d’utilisation, détaillez clairement toutes les variations de couleurs qui sont acceptables pour votre logo.

Screenshot of blue Google logo
La page Logos and Trademarks de Google explique toutes les couleurs qui peuvent ou ne peuvent pas être utilisées avec le logo de la marque. Via Google

7. Variantes du logo et quand les utiliser

En fonction de vos besoins, il vous sera peut-être utile d’avoir une version complète de votre logo, un mot-symbole, un monogramme, une version simplifiée, un avicon, un avatar, etc. Toutes ces variantes doivent être cohérentes les unes avec les autres et rester dans le style général de votre logo complet.

logo brand identity for interior design firm
Toutes les variantes d’un même logo doivent être cohérentes les unes avec les autres. Design réalisé par bo_rad

Par exemple, les logotypes sont des logos basés sur des polices de caractères. Ils sont particulièrement adaptés aux entreprises au nom accrocheur et mémorable. Les logotypes ont généralement une forme rectangulaire, et un poids visuel moindre. Une version simplifiée d’un logo de ce type pourrait par exemple utiliser des arrière-plans plus complexes et détaillés.

Les directives d’utilisation de votre logo comprendront donc des variantes de votre logo, accompagnées de recommandations concernant leurs utilisations. Par exemple : notre logo standard ressemble à ceci, il doit être apposé à tous nos produits. Notre logotype ressemble à cela, et doit être inclus à la fin de toutes les correspondances émanant de notre entreprise.

Pour déterminer quels sont les types de logos les plus adaptés à vos besoins, lisez notre article sur les 7 différents types de logos (et comment les utiliser). 

8. Exemples de mauvaises utilisations du logo

Expliquer comment ne pas utiliser son logo est tout aussi efficace que d’expliquer comment l’utiliser. Assurez-vous donc que vos directives comprennent également des exemples de votre logo déformé, avec les mauvaises couleurs, trop petit, etc.

Donner des exemples de mauvaises utilisations de votre logo permet de :

  • Montrer dans quelles circonstances votre logo n’est pas mis en valeur 
  • Anticiper sur les problèmes de basse-résolution, de mauvaise lisibilité et d’orientation
  • Montrer les bonnes et mauvaises utilisations à côté les unes des autres pour que ceux qui utiliseront vos directives d’utilisation de votre logo puissent se rendre compte de la différence
screenshot of fight the fake logo sample
WordPress donne un exemple d’une mauvaise utilisation de son logo. Via Wordpress
example of how not to modify the Facebook logo
Le centre des ressources de Facebook montre clairement les bonnes et mauvaises utilisations du logo de la marque. Via Facebook

Rédigez des directives pour que votre logo soit toujours sur son 31

L’aspect le plus important des directives d’utilisation de son logo est de montrer les bonnes et les mauvaises façons d’utiliser son logo, dans toutes les situations possibles. Rédiger des directives est un processus créatif compatible avec des utilisations multiples et variées d’un logo donné et de ses variantes. Ces directives vous garantiront que tous les efforts que vous avez fournis pour créer un logo de qualité pour votre marque sont respectés. Ainsi, l’image de votre marque sera toujours fidèle à votre vision.

Vous voulez en savoir plus sur les logos ? Consultez notre guide sur le design de logo.

Vous cherchez le logo parfait pour votre marque ?
Nos designers s'occupent de tout.