Il y a quelques semaines, l’équipe de 99designs m’a demandé de partager mon expérience sur le branding. En tant qu’entrepreneur, je ne rate jamais une opportunité de parler de ma startup.

Voici donc l’histoire de Hecate, une suite de l’application GitHub permettant d’aider les ingénieurs logiciels dans leur travail. Il y a deux raisons pour lesquelles cette histoire pourrait vous intéresser.

Tout d’abord, parce que j’étais à la tête de l’ingénierie logicielle pour 99designs, et qu’il est toujours intéressant d’apprendre comment un ancien employé réutilise les outils développés au cours de ses expériences précédentes. Connaître 99designs sur le bout des doigts m’a beaucoup apporté et avec un peu de chance, vous en retirerez quelque chose vous aussi.

La deuxième raison concerne la façon dont j’ai tenté d’utiliser le branding pour créer une culture d’entreprise basée sur l’inclusion et la diversité, dès le début.

The Hecate website
Via Hecate.

Faire le premier pas

Comme toute startup qui se respecte, Hecate était au départ un projet parallèle que je réalisais en m’appuyant sur mes propres expériences en tant que manager de l’équipe de développeurs de 99designs. J’ai commencé à bricoler un petit outil pour aider les managers à savoir sur quoi leurs équipes étaient en train de travailler. Une tâche simple, mais qui devient pourtant de plus en plus compliquée au fur et à mesure qu’une équipe s’agrandit.

Au-delà du fait de pouvoir comprendre les problèmes de communication inhérents à une équipe de développement produits, mes années d’expérience chez 99designs passées à observer le succès de nos clients m’ont appris à apprécier pleinement les stratégies de branding, et je ne pouvais me résoudre à m’en passer moi-même.

Examiner mes propres influences en branding

Je regardais frénétiquement l’émission American Gods à l’époque où j’ai eu l’idée initiale. Cette série télé est basée sur un livre de Neil Gaiman, lequel s’inspire beaucoup de la mythologie nordique. Ce qui m’a, à mon tour, inspiré et j’ai voulu continuer dans cette direction. Dans la mythologie nordique, Hugin et Munin sont deux corbeaux qui voyagent à travers le monde pour rapporter des informations à Odin. Ce concept correspond parfaitement à mon entreprise, mais malheureusement, quelqu’un d’autre avait eu la même idée que moi.

Il fallait néanmoins que je continue à avancer et donc, au lieu de laisser tomber cette idée, j’ai décidé de nommer mon projet GitRaven. J’ai bricolé un logo temporaire sur un site spécialisé, et j’ai de nouveau porté toute mon attention sur la mise au point du prototype de la première version du produit.

hecate placeholder logo
Un logo de substitution pour ce qui devait ensuite devenir Hecate

Après mon premier élan vers toute la mythologie nordique, une petite voix n’arrêtait pas de me dire que, sans parler de la qualité plus qu’embarrassante du logo, le nom que j’avais choisi était pour le moins générique.

Le fait que je travaillais pour 99designs signifiait que j’avais autour de moi tout un tas de gens spécialisés en branding pour les entreprises tech. J’avais déjà identifié trois méthodes de branding typiques prisées des startups : le style bootstrap, le style scandinave, et bien sûr, le style nerd.

Il devenait clair pour moi que les startups tech manquaient cruellement d’originalité dans la manière dont elles se représentaient et concevaient leur branding. Je suis un grand fan de Amy Wibowo, une informaticienne qui a fondé Bubble Sort Zines. Ce qu’elle a écrit sur la diversité dans le secteur des technologies et dans la façon dont les produits sont présentés m’a énormément influencé. J’ai découvert son travail dans un magazine dédié aux sciences informatiques, mais Coding Like a Girl est un bon endroit si vous voulez découvrir son travail.

Lorsque l’organisation Code Like a Girl a publié un essai appelant à mettre fin à la “rosification” des technologies, ce qui signifie concevoir des plateformes et outils pour qu’ils soient plus attrayants auprès d’un public féminin, ça a été un véritable scandale sur Twitter et autres.

En ce qui me concerne, j’ai trouvé cela décevant. Ce débat a d’autant plus renforcé mon envie de m’améliorer. Mon entreprise était une excellente opportunité de créer une diversité à laquelle je crois, et j’ai eu envie de construire ma marque sur ce principe. J’ai décidé de rendre hommage au travail d’Amy et j’ai complètement changé de direction pour le branding de mon entreprise. J’ai commencé à passer en revue les dieux et déesses grecs et Hécate, la déesse des carrefours et de la sorcellerie, a retenu mon attention.

La création de Hecate

Une fois le nom trouvé, il était temps de penser à une identité visuelle. J’ai donc lancé un concours de designs graphiques pour faire créer un logo.

En savoir plus sur les projets 1-1 avec les designers de 99designs.

Mon brief commençait à prendre forme, et je rassemblais quelques idées sur Pinterest. J’ai essayé de rester aussi ouvert d’esprit que possible en ce qui concerne les designs qui me plaisaient, mais une fois mes idées regroupées sur Pinterest, il est devenu assez évident que ce que je voulais, c’était une mascotte ou un personnage pour Hecate.

J’ai donc rédigé un brief créatif : j’ai besoin d’un personnage/une mascotte au format vectoriel, qui puisse également être utilisé comme logo avec une palette de couleurs appropriée. Je voudrais soit une fille, soit un chat dans un chapeau de sorcière, et des couleurs pastels vives.

character design instagram post
Compte Instagram de 99designs présentant le travail de la designer de niveau Expert NataMarmelada

Mais ce brief n’a jamais vu la lumière du jour, car j’ai vu cette publication sur le compte Instagram de 99designs. C’était presque parfait !

Lorsque j’ai contacté la graphiste, NataMarmelada, j’ai appris qu’il s’agissait en fait d’un détail d’un des designs qu’elle avait créés pour un concours, et qu’elle était d’accord pour me le vendre.

Hecate character design
Comment donner des airs de sorcière à Hecate. Travail en cours et design réalisé par NataMarmelada.

Je voulais que Hécate fasse un peu plus ‘sorcière’, donc nous avons fait quelques modifications et nous lui avons ajouté un chapeau. J’ai aussi précisé que je voulais que son chapeau et son manteau soient entre ceux d’une sorcière et un look plus classique – les vêtements de pluie des marins et des gardiens de phare.

La version finale correspond exactement à ce que j’avais en tête. Elle est parfaite pour représenter ma marque tech.

Finaliser le logo

Si la majorité de mon budget pour le branding était partie dans la création d’une mascotte, j’étais content et ça en valait la peine. Malheureusement, une mascotte toute seule ne suffit pas à créer une marque, et mon budget étant décimé, j’ai dû recourir à une approche beaucoup moins honorable pour finir le reste. Le livre Design for Hackers m’a été d’une grande aide.

J’ai récupéré les couleurs de la mascotte pour les réutiliser comme conseillé dans le livre, avec le cercle chromatique d’Adobe (anciennement connu sous le nom de Kuler), jusqu’à ce que j’ai une palette à proprement parler avec laquelle travailler.

Hecate wordmark and mascot
Le logo de Hecate comprenant le design de mascotte réalisé par NataMarmelada

Il me manquait le nom écrit de la marque pour aller avec la mascotte. Heureusement, j’ai un ami qui est un vrai geek de la typographie et qui me devait un service. Il m’a donné tout un tas de recommendations, parmi lesquelles j’ai trouvé Chapeau de Milieu Grotesque, ou le parfait équilibre entre une typographie professionnelle et une typographie chaleureuse. Pour finaliser le logo il ne me restait plus qu’à modifier la barre du H pour qu’elle soit alignée avec celle du E.

Branding pour startup tech : conseils de pro

Avec le recul, il y a plusieurs choses que j’aurais envie de partager à propos du développement de l’identité et du branding d’une marque :

  • Conseil de pro n°1 : suivre le compte Instagram de 99designs. L’équipe marketing essaie tout le temps de montrer les meilleurs travaux publiés sur la plateforme. C’est donc un excellent moyen de découvrir des nouveaux talents.
  • Les concours sont probablement toujours le meilleur moyen de faire faire un logo, mais si vous avez trouvé un graphiste qui a un style qui vous plaît, vous pouvez économiser du temps et de l’argent en le contactant directement.
  • Passer un peu de temps à réfléchir à votre marque avant de vous lancer vaut la peine. Si je n’avais pas remis en question mes propres hypothèses, j’aurais créé une marque banale, incapable de se différencier des autres sur le marché.

Si vous êtes un entrepreneur, gardez bien tout cela en tête lorsque vous développerez l’identité de marque et le branding de votre nouvelle marque tech.

Hecate est déjà disponible. Si vous êtes un ingénieur logiciel ou un manager produit responsable d’une équipe de dix à trente développeurs, jetez un oeil à https://hecate.co/.

Besoin d'un branding haut de gamme pour votre startup tech ?
Ne cherchez plus, nos graphistes ont tout ce qu'il vous faut.