Malgré la quantité de réflexions, de recherches, et d’essais qu’implique la création d’un logo, il s’agit rarement d’un processus unique. Les marques doivent généralement toutes, à un moment ou à un autre, retravailler leur logo. Et même si votre designer a fait un superbe travail, il vous sera certainement utile de savoir comment modifier un logo vous-même.

Vous devrez peut-être, par exemple, ajouter un nouveau slogan à votre logo ou en créer une version avec des couleurs différentes de celles que vous utilisez d’habitude pour une raison ou une autre. Votre marque est une entité « vivante » et à ce titre, votre logo doit pouvoir s’adapter à un certain nombre de contextes différents.

Illustration d'un forgeron en train de modifier un logo
Même mes logos les plus célèbres doivent parfois être retravaillés. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment vous modifier un logo. Design réalisé par OrangeCrush

La bonne nouvelle c’est qu’il y a de nombreuses choses que vous pouvez faire vous-même, quel que soit votre niveau de compétence ou d’expérience avec les logiciels de design graphique. Dans cet article, nous passerons en revue les points à prendre en compte avant de modifier un logo, les modifications les plus courantes que vous pouvez effectuer vous-même, et les étapes à suivre pour les mettre en œuvre.

Les points à prendre en compte avant de modifier un logo

Assurez-vous que les modifications sont bien nécessaires

On ne modifie pas un logo sans y réfléchir au préalable surtout lorsqu’on n’est pas designer soi-même. Si, par exemple, vous n’êtes pas satisfait du résultat obtenu, il est peu probable qu’une nouvelle « couche de peinture » fasse des miracles. En revanche, si vous avez des problèmes précis et des objectifs clairs, les modifications que vous apporterez à votre logo pourraient bien faire toute la différence. Reste à savoir si elles sont à votre portée, ou s’il vaut mieux faire appel à un graphiste professionnel.

Design de logo d'Albert Einstein en train d'avoir une idée
Avant de modifier un logo, il est important de savoir précisément ce que l’on veut changer. Design de logo réalisé par BlooByrd Art

Commencez par lire notre guide pour évaluer la qualité de votre logo. Une fois que vous avez une meilleure idée de l’étendue des modifications que vous voulez faire, assurez-vous que les problèmes de votre logo ont des solutions graphiques claires. Par exemple, si votre police actuelle est démodée, il vous suffira peut-être de la remplacer par une police plus moderne. Si votre logo n’est pas très harmonieux, une palette de couleurs plus chaleureuse pourra suffire à changer la donne.

Notez que vous pourrez toujours revenir à cette étape, même après avoir fait toutes les modifications souhaitées, afin de vous assurer que les problèmes identifiés au départ ont bien été résolus. Pour cela, rien de tel que les split tests, car ils permettent de tester différentes versions d’un même logo sur différents segments d’audience, afin de découvrir quelle version le public préfère.

Déterminez la complexité des modifications souhaitées

À ce stade, vous devriez avoir une idée claire des modifications à effectuer. La question est maintenant de savoir combien de temps ces modifications prendront, ainsi que leur niveau de complexité.

Logo design for a food delivery service
Le design de logo original pour Grain
Logo redesign for a food delivery service
Cette mise à jour pour Grain a requis des modifications complexes, et il s’agit davantage d’une refonte de logo. Design réalisé par trinitiff

Pour les besoins de cet article, nous nous concentrerons sur les modifications mineures que tout le monde peut effectuer soi-même, comme modifier la taille, ou la couleur. Les modifications plus conséquentes, comme l’introduction d’éléments graphiques entièrement nouveaux, correspondraient davantage à une refonte de logo. Et dans ce cas-là, il est préférable de faire appel à un designer de logo professionnel.

Tout savoir sur le processus de refonte de logo >>

Assurez-vous de travailler avec des fichiers de logo modifiables

Dans l’idéal, vous possédez un fichier vectoriel de votre logo, c’est-à-dire un fichier AI ou EPS. Pour ouvrir ces fichiers-là, il vous faut un logiciel de création de logo tel qu’Adobe Illustrator (que nous utiliserons dans cet article, bien que la plupart des autres programmes vectoriels fonctionnent de la même manière).

Les fichiers vectoriels sont beaucoup plus faciles à modifier que les fichiers matriciels, car on peut les agrandir ou les rétrécir autant que nécessaire. En effet, les images sont faites de lignes et de points, et chaque forme est automatiquement séparée des autres sur son propre calque. À l’inverse, les images matricielles sont faites de pixels, c’est-à-dire de minuscules carrés colorés, ce qui ne permet donc pas de les agrandir sans diminuer la qualité de l’image. La seule façon de les modifier est de les effacer ou de les peindre.

Tout savoir sur les images vectorielles et les images matricielles >>

Illustration explaining vector image file types
Il est préférable d’avoir son logo au format vectoriel pour le modifier
llustration explaining raster image file types
Les images matricielles ne sont pas idéale pour modifier un logo

Que faire si vous n’avez pas votre logo au format vectoriel ?

Si vous n’avez qu’une image matricielle de votre logo, vectorisez-là. Si vous n’êtes pas familier avec les logiciels de design graphique, demandez l’aide d’un designer pour vectoriser votre logo afin que vous puissiez y apporter des modifications.

Illustrator a une fonction « vectorisation de l’image » qui génère automatiquement une version vectorielle (ce processus de conversion est expliqué ici). La fonction « vectorisation de l’image » sera plus ou moins utile en fonction de l’image de départ que vous avez et du look que vous recherchez. Cela dit, le moyen le plus sûr d’obtenir un bon fichier vectoriel est de le tracer à la main dans un programme vectoriel.

Utiliser l’outil de « vectorisation de l’image » et l’outil Plume dans Illustrator >>

Sauvegardez une copie de votre logo initial

Enfin, en supposant que vous êtes prêt à effectuer les modifications souhaitées, assurez-vous d’avoir une copie de votre fichier de logo d’origine. Bien que cela puisse tomber sous le sens, il n’est pas rare de l’oublier.

Non seulement c’est utile pour faire une comparaison avant/après, mais vous aurez aussi besoin d’une sauvegarde au cas où votre première (ou deuxième, ou troisième) tentative de modification de logo ne se déroule pas comme prévu.

Comment modifier la taille et la position de son logo

Modifier la taille, la position, ou l’échelle de votre logo est, heureusement, l’une des modifications les plus faciles à effectuer. Dans Illustrator, l’outil de Sélection (survolez les icônes dans la barre d’outils pour découvrir à quoi sert chacune d’elles) permet de sélectionner et de repositionner votre logo. Si votre logo n’est pas « groupé », vous ne serez en mesure de ne sélectionner qu’une seule forme à la fois, auquel cas vous pouvez utiliser l’outil de sélection pour créer une boîte et sélectionner le logo entier. Lorsqu’une forme est sélectionnée, vous pouvez la supprimer en appuyant simplement sur la touche retour.

L’outil Rotation permet de faire pivoter le logo vers le haut ou vers le bas. Double-cliquez sur l’outil Rotation (comme il faut le faire pour la plupart des outils) dans la barre d’outils pour afficher une fenêtre Options qui vous permet de saisir des incréments de rotation plus précis (si, par exemple, vous souhaitez faire pivoter votre logo d’un certain nombre de degrés).

Capture d'écran de l'interface d'Adobe Illustrator montrant comment redimensionner un logo
L’outil de Sélection permet d’agrandir ou de rétrécir la taille de votre logo

Changer l’échelle de son logo peut s’avérer plus délicat, selon le format de votre logo. Si vous utilisez un logiciel vectoriel, rien de plus simple : sélectionnez le logo et faites glisser le coin de la zone de sélection pour augmenter ou diminuer l’échelle (maintenez la touche Maj enfoncée pour maintenir les proportions, et maintenez la touche Options enfoncée pour changer l’échelle à partir du centre).

Si vous utilisez un fichier matriciel dans un logiciel comme Photoshop, par exemple, allez dans Image > Taille de l’image pour augmenter ou réduire l’échelle de votre design. La seule façon de modifier la taille d’un fichier matriciel est d’ajouter ou de supprimer des pixels. C’est quelque chose que les ordinateurs automatisent, car ils n’ont aucun moyen de savoir à quoi une image est censée ressembler une fois agrandie. Mais cela entraîne presque inévitablement une réduction de la qualité, c’est pourquoi les fichiers vectoriels sont beaucoup plus pratiques pour éditer un logo.

Comment modifier les couleurs de son logo

Modifier les couleurs d’un logo peut sembler moins évident pour ceux qui débutent sur les logiciels de design. Comme c’est souvent le cas avec les ordinateurs, les couleurs sont représentées par des valeurs numériques. La bonne nouvelle c’est que cela permet de sélectionner des couleurs très précises. En revanche, sachez qu’il existe plusieurs systèmes de codification des couleurs : HEX, HSB, RVB et CMJN.

Illustrator divise également les formes et leurs couleurs correspondantes de deux manières : les traits et les remplissages. Le trait correspond au tracé (ou contour) d’une forme, tandis que le remplissage est l’espace à l’intérieur du trait. Chacun de ces deux éléments peut avoir une couleur spécifique ou pas. Les tracés et les remplissages sont représentés vers le bas de la barre d’outils, dans deux carrés superposés : le carré creux correspond à la couleur du trait et le carré plein, à celle du remplissage.

Capture d'écran de l'interface d'Adobe Illustrator montrant le sélecteur de couleurs
Le sélecteur de couleurs affiche à la fois les codes graphiques et les codes numériques des couleurs

Pour trouver les codes des couleurs de votre logo, sélectionnez l’une de vos formes et double-cliquez sur l’une des deux icônes de couleur (notez que si l’une de ces icônes est blanche avec une diagonale rouge, cela signifie qu’il n’y a pas de couleur appliquée). Cela ouvrira la fenêtre du Sélecteur de couleurs et vous verrez le code pour chacun des différents systèmes de valeurs.

Modifier la valeur de l’un de ces systèmes changera la couleur de l’élément sélectionné. Pour créer une version en noir et blanc de votre logo, modifiez le code HEX à six chiffres (la zone de texte avec le signe #) et mettez uniquement des 0 pour le noir ou que des F pour le blanc.

Vous pouvez aussi utiliser le mélangeur de couleurs graphique sur le côté gauche du sélecteur de couleurs, ou choisir une couleur dans le mélangeur en faisant glisser le curseur vertical vers la teinte de base souhaitée et en cliquant dans la case carrée intitulée Sélectionner la couleur : pour la saturation et la luminosité.

Cela dit, il serait préférable que vous connaissiez la couleur exacte à utiliser pour votre logo. Assurez-vous de bien comprendre la théorie des couleurs et d’avoir passé suffisamment de temps à rechercher des combinaisons de couleurs avec un outil comme Adobe Color.

Capture d'écran de l'interface d'Adobe Illustrator montrant comment modifier le mode couleur
Convertissez le mode de couleurs de votre document en cliquant sur Modifier > Modifier les couleurs

Si vous avez besoin de modifier le mode couleur en CMJN pour l’impression ou en RVB pour l’affichage numérique, sélectionnez votre logo, puis cliquez sur Modifier > Modifier les couleurs > Convertir en CMJN (ou RVB). Demandez à un professionnel d’imprimer votre logo en CMJN avant de finaliser votre palette afin de vous assurer que vos choix de couleurs fonctionnent toujours hors écran.

Comment modifier le texte de son logo

Pour modifier le texte d’un logo, vous aurez d’abord besoin du nom de la police utilisée (en supposant que vous vouliez réutiliser la même police). Si vous ne parvenez pas à savoir quelle police a été utilisée, tentez votre chance avec un service comme WhatTheFont pour en trouver une similaire.

Téléchargez simplement la police et installez-la sur votre ordinateur (il se peut que vous soyez obligé d’acheter une licence). C’est un processus assez simple, mais vous serez peut-être contraint de redémarrer Illustrator avant que la police n’apparaisse.

En général, le graphiste aura tracé le contour du texte de votre logo, ce qui signifie qu’il pourra être modifié en une forme statique, de façon à assurer la cohérence : si votre ordinateur n’a pas la même police que celle utilisée par le designer, Illustrator la remplacera par une autre police. Autrement dit, pour éditer le texte de votre logo, vous devrez le sélectionner, le supprimer, et taper votre nouveau texte.

Assurez-vous de revoir les normes graphiques de texte et de faire attention aux éléments tels que l’espacement et l’alignement à chaque fois que vous voulez ajouter du texte à votre design. Une fois que vous aurez terminé, définissez la police en allant dans Texte > Tracer les contours.

Capture d'écran du logiciel Adobe Illustrator montrant comment tracer les contours d'un texte
Tracez des contours dans Texte > Tracer les contours

Si le designer de votre logo d’origine n’a pas utilisé de police et a créé le texte à la main, vous avez deux options : remplacer le texte par une police suffisamment proche (WhatTheFont suggérera des polices similaires avec une simple capture d’écran) ou contacter un graphiste spécialisé en typographie, car la seule véritable façon de modifier une police faite sur mesure est de créer une nouvelle police sur mesure.

Comment modifier la forme de son logo

Modifier la forme d’un logo nécessite une connaissance un peu plus approfondie des logiciels vectoriels. Les formes vectorielles se résument essentiellement à des points et des lignes (appelés « points d’ancrage » et « chemins » dans Illustrator). Lorsque vous cliquez sur une forme à l’aide de l’outil de Sélection directe, ces points sont mis en évidence et vous pouvez ajuster leur position individuelle.

Capture d'écran de l'interface d'Adobe Illustrator montrant les points qui constituent une forme
Dans Adobe Illustrator, les formes sont faites de points d’ancrage et de chemins

Si vous cliquez sur l’un des points d’ancrage attachés à une ligne courbe, vous verrez deux poignées qui partent du point en question (appelées poignées de Bézier). Faire glisser l’une de ces poignées ajuste la courbure de la ligne de chaque côté du point d’ancrage.

Pour ajouter des poignées de Bézier à un point d’angle, sélectionnez-le et choisissez l’icône intitulée Convertir les points d’ancrage sélectionnés pour lisser dans le panneau en haut à gauche de l’interface. L’icône juste à côté, intitulée Convertir les points d’ancrage sélectionnés en coins, élimine la courbe.

Pour ajouter un point, appuyez sur la touche + de votre clavier pour faire apparaître l’outil Ajouter un point d’ancrage. La touche fait apparaître l’outil Supprimer le point d’ancrage.

Capture d'écran de l'interface d'Adobe Illustrator montrant les poignées de Bézier
Les poignées attachées aux points d’ancrage permettent d’ajuster la courbure d’une ligne

Notez que les outils Pathfinder, qui s’affichent en allant dans Fenêtre > Pathfinder, font partie des fonctions avancées. Certaines fonctions de base peuvent, cela dit, être nécessaires pour créer et modifier des formes composées.

Réunion combine deux formes distinctes, Soustraction soustrait la forme du haut et Soustraction (avant-arrière) soustrait la forme du bas (l’ordre de vos formes se trouve dans le panneau Calques).

Capture d'écran du logiciel Adobe Illustrator montrant comment utiliser la fenêtre Pathfinder
Utilisez l’outil Pathfinder en allant sur Fenêtre > Pathfinder

En fin de compte, les étapes spécifiques dont vous aurez besoin pour modifier la forme de votre logo dépendent de ce que vous essayez de faire, mais ce sont les outils essentiels dont vous aurez besoin.

Dans la plupart des cas, il est probablement préférable de faire appel à un designer professionnel, car il peut être difficile d’obtenir de bons résultats lorsque l’on n’a jamais utilisé de logiciel de design auparavant. Les logos vectoriels sont basés sur les mathématiques, et bien qu’Illustrator ne mette pas cela en évidence grâce à son interface graphique simplifiée, il peut souvent être difficile pour les débutants de comprendre le fonctionnement général du logiciel.

Soyez prudent en modifiant le design de votre logo

L’avantage du numérique c’est que rien n’est gravé dans la pierre et que vous pouvez toujours modifier votre logo. Les logiciels de design ont été conçus pour faciliter autant que possible ces modifications. Cela dit, un design peut s’avérer plus complexe qu’il n’y paraît…

En plus de maîtriser les particularités des logiciels vectoriels, les graphistes passent beaucoup de temps à étudier les principes du design graphique, lesquels passent souvent inaperçus dans les bons designs : l’équilibre, la proportion, la symétrie, etc. Si vous ne faites pas attention, même les modifications les plus infimes pourraient réduire à néant l’efficacité de ces calculs minutieux. C’est pour cela qu’il est toujours préférable de faire appel à un designer professionnel afin que votre logo conserve sa qualité et son efficacité.

Vous avez besoin d'aide avec votre design de logo ?
Notre communauté de designers professionnels est là pour vous aider !