Insigne ou logotype ? C’est l’une des questions à laquelle il faudra répondre lorsque vous vous lancerez à la recherche d’un logo pour votre marque, car non seulement cela aura de nombreuses conséquences sur votre stratégie de branding, mais c’est aussi une distinction que peu de gens savent faire. Après tout, quelle est la différence ? Ne s’agit-il pas d’un logo dans les deux cas ? Autant essayer de faire la différence entre un « truc » et un « machin »…

N’ayez crainte. Peu de gens sont capables de différencier logotype et insigne, et j’ajouterais même que cette confusion est assez importante pour que cela justifie que nous écrivions un article entier sur le sujet ! Si vous pensez refaire votre logo ou votre site web, cet article vous aidera à déterminer si l’une ou l’autre de ces options sera plus avantageuse pour vous, et pourquoi.

Upward. logo
Insigne, logotype ou les deux ? Ce logo est décliné en plusieurs versions. Design réalisé par sheva™

Quelle est la différence entre logotype et insigne ?

Un logotype est un logo centré sur le nom ou sur les initiales de l’entreprise qu’il représente, tandis qu’un insigne est centré sur un symbole ou une icône. Le terme général de logo fait référence à tous les types d’emblèmes représentant une marque. Donc lorsqu’un graphiste vous demande si vous voulez un insigne ou un logotype, il vous demande si vous voulez un logo construit à partir de texte ou à partir d’images.

Les logos de Coca-Cola, Visa, ou encore Google sont de bons exemples de logotypes. Les noms de ces entreprises peuvent être écrits de manière stylisée ou imagée, mais c’est bien uniquement du texte qui est à la base de ces logos.

Visa wordmark logo
Coca-Cola wordmark logo
Google wordmark logo

Les logos d’Apple, de Twitter ou de Target sont, quant à eux, des insignes (ou pictogrammes).

Apple pictorial mark logo
Twitter pictorial mark logo
Target pictorial mark logo

C’est lorsque la frontière entre ces deux types de logos devient floue que les choses se compliquent. De nombreux logos contiennent à la fois du texte et des images. Et les tendances en design de logo invitent même à expérimenter et à créer des formes hybrides de logo qui ne peuvent être classées ni dans l’une ni dans l’autre de ces catégories. Pour être donc tout à fait exact, la question est plutôt la suivante : logotype, insigne ou les deux ?

Pepsi combined logomark and logotype
Pepsi a mixé logotype et insigne

On notera également que, de nos jours, les entreprises utilisent plusieurs logos. Une tendance connue sous le nom de design de logo adaptatif veut que l’on se serve de différentes variations de son logo en fonction du contexte. Par exemple, une entreprise utilisera un logotype sur son papier en-tête, un insigne dans le coin de son site web pour mobile, et une combinaison des deux sur un panneau publicitaire géant. Ainsi, en ayant plusieurs logos, vous pouvez choisir la meilleure option pour chaque situation.

Pour résumer, lorsque l’on parle de logotype, on parle de texte et lorsque l’on parle d’insigne, on fait référence à une image. Et les deux peuvent être associés l’un à l’autre. Quand vous devrez exprimer votre choix pour votre logo à vous, n’oubliez pas que vous n’êtes pas obligé de vous limiter à une seule option, en fonction de la manière dont vous comptez utiliser votre logo.

Maintenant que nous avons clarifié la différence entre le logotype et l’insigne, penchons-nous sur les détails : quels sont leurs avantages et inconvénients respectifs, quelles options sont les plus adaptés à quels types d’entreprises, et qu’est-ce qui constitue un bon design dans les deux cas.

Qu’est-ce qu’un logotype ?

On appelle logotype tout logo qui comprend du texte ou des lettres, qu’il s’agisse du nom ou des initiales (monogramme) d’une entreprise, voire de la signature de quelqu’un. Un logotype tend à promouvoir la reconnaissance du nom de la marque, et il est associé à une approche plutôt traditionnelle ou formelle du branding.

Le succès d’un logotype dépend du style typographique choisi et de sa pertinence par rapport à l’identité de la marque qu’il représente. Un lettrage noir et gras suggérera une marque stable et audacieuse, tandis qu’une police cursive ronde sera plus appropriée pour une marque fun et accessible.

Ne faites pas l’erreur de penser que les logotypes sont plus faciles à réaliser. Ce n’est pas le cas et on pourrait même argumenter tout le contraire : les logotypes comme les insignes requièrent une excellente maîtrise de la composition, des formats et des couleurs, mais pour créer un bon logotype, il faut également maîtriser la typographie.

modern minimalistic logotype workmark
Logotype de Tribe, réalisé par ludibes
simple classic wordmark
Logotype de Fertila, réalisé par ludibes
clever logotype with Q in shape of sun
Logotype de Sunquest Shuttle, réalisé par ludibes
Sapia Law Firm logotype
Logotype de Sapia law firm, réalisé par ludibes
inspir.ai logo
Logotype d’Inspir.ai, réalisé par ludibes

Les avantages des logotypes :

  • Ils sont perçus comme étant traditionnels et classiques (assurez-vous donc que c’est bien ce que vous recherchez)
  • Ils sont parfaits pour la reconnaissance du nom
  • Ils sont parfaits pour la reconnaissance de marque
  • Ils offrent la possibilité de créer un jeu de mots
  • Ils peuvent contenir des informations sur l’entreprise
  • Ils ne peuvent pas être confondus avec une autre marque

Les inconvénients des logotypes :

  • Ils ne s’adaptent pas à tous les contextes — ils ont tendance à être plus compacts
  • Ils offrent moins d’options graphiques en comparaison aux insignes
  • Ils ne sont pas aussi efficaces pour les noms d’entreprises longs ou difficiles à prononcer
  • Certaines lettres permettent plus de créativité que d’autres
  • Les tendances typographiques changent avec le temps, donc un logotype trop statique sera dépassé en quelques années

Pour quelles marques les logotypes sont-ils recommandés ?

  • Les nouvelles marques qui veulent faire connaître leur nom
  • Les marques dont le nom révèle la nature de ses produits ou services (comme Sapia Law Firm, ci-dessus)
  • Les marques qui souhaitent ajouter un slogan à leur logo
  • Les marques évoluant dans des secteurs d’activité formels, comme le droit ou la finance
  • Les marques qui ont un nom célèbre et veulent en tirer profit
  • Les marques qui recherchent un look sophistiqué ou « historique » (les monogrammes fonctionnent particulièrement bien ici)

Comment créer le logotype parfait :

  1. révisez vos bases en typographie. Vous devez maîtriser des concepts comme le crénage, les chasses, l’anatomie des lettres… afin de pouvoir en jouer de manière efficace.
  2. Testez votre logotype à différentes tailles pour vous assurer que la lisibilité n’est pas impactée
  3. Créez une version monochromatique de votre logotype. Cela vous sera utile si vous l’imprimez sur des articles promotionnels ou sur du papier

Qu’est-ce qu’un insigne ?

Pour être emblématique, il faut d’abord avoir un emblème. Un insigne représente un concept ou un idéal de la même manière qu’un visage représente une personne. Lorsqu’ils sont bien réalisés, les insignes peuvent être de puissants outils capables d’influencer la manière dont les gens perçoivent une marque tout entière.

Si les logotypes bénéficient du pouvoir des mots, les insignes tirent plein profit du langage visuel. Les différentes formes communiquent des idées différentes : les cercles sont généralement perçus comme étant ludiques et informels, tandis que les carrés rappelleront la stabilité et la confiance. Il est possible de manipuler les formes pour créer un design unique pour votre marque. Il en va de même pour les couleurs, le format et l’espace négatif.

Il est également possible d’utiliser un symbole populaire pour exprimer la personnalité d’une marque. Une chouette évoque tout de suite la sagesse, la feuille d’un arbre l’écologie et l’environnement (voir le logo de Uprooted, ci-dessous). Les images peuvent également vous aider à expliquer la nature de votre business, à l’aide d’une illustration par exemple.

SeoProLab logomark
Insigne de SeoProLab, réalisé par bo_rad
Mindful Climbing logomark
Insigne de Mindful Climbing, réalisé par ludibes
Norddeutsche Immobilien logomark
Insigne de Norddeutsche Immobilien, réalisé par Bion
Ironpeak logomark
Insigne d’Ironpeak, réalisé par TamginDesign
Uprooted logomark
Insigne d’Uprooted, réalisé par sandycreative

Les avantages des insignes :

  • Ils sont hautement personnalisables et uniques (lorsqu’ils sont bien faits)
  • Ils permettent une grande liberté artistique
  • La bonne image vous permettra de facilement communiquer une idée complexe — une image vaut 1000 mots
  • Ils sont très polyvalents et peuvent être utilisés dans des contextes très variés
  • Ils peuvent être agrandis ou réduits à n’importe quelle taille pour être utilisées à différents formats

Les inconvénients des insignes :

  • Ils peuvent ralentir la reconnaissance d’une nouvelle marque
  • Ils demandent un certain niveau d’expertise graphique pour être réellement efficaces
  • Ils peuvent parfois être trop similaires à d’autres insignes

Pour quelles marques les insignes sont-ils recommandés ?

  • Les marques dont le nom correspond à un objet ou à un animal : la pomme d’Apple, le coquillage de Shell, le pingouin de Penguin
  • Les marques qui souhaitent changer radicalement leur branding
  • Les marques qui doivent expliquer leurs produits ou services : un insigne clarifiera la nature de l’entreprise
  • Les marques dont le secteur d’activité est déjà représenté par un symbole (une balance pour la justice, pour un cabinet d’avocat, par exemple)

Comment créer l’insigne parfait :

  1. Passez en revue les icônes et les symboles populaires et voyez si l’un d’entre eux évoque déjà votre marque. Qui sait, votre logo idéal existe peut-être déjà sous la forme d’un hiéroglyphe égyptien
  2. Envisagez une association artistique de plusieurs images. Par exemple, le logo du Bluetooth est fait des initiales de Harold Bluetooth en runes vikings
  3. Adaptez le style artistique à l’identité de votre marque. Un logo fait d’une illustration à la main aura un autre effet qu’un logo lisse et minimal réalisé sur ordinateur

Associez logotype et insigne dans une combinaison des deux

Si vous avez bien lu les chapitres concernant les logotypes et les insignes ci-dessus, vous vous demandez peut-être pourquoi ne pas opter pour les deux, tout simplement. Dans de nombreux cas, associer un logotype à un insigne permet de créer un logo encore plus efficace que l’une ou l’autre des deux solutions.

Opter pour un logotype et un insigne à la fois c’est choisir le meilleur des deux mondes, bien que l’on perde parfois l’avantage de l’un ou de l’autre. N’oubliez pas qu’il est tout à fait possible d’avoir plusieurs logos. Donc en faisant faire un logotype et un insigne, vous vous garantissez d’avoir toujours la meilleure solution en fonction de vos besoins.

The Story Shop logo
Logo de The Story Shop logo, réalisé par RotRed
Fur & Collar logo
Logo de Fur & Collar , réalisé par Cross the Lime
Doc Holliday’s logo
Logo de Doc Holliday’s, réalisé par iyank iyo
Lytte Hytte logo
Logo de Lytte Hytte, réalisé par ❀ᴀʟɪᴄɪᴀ❀
Dive Arabia logo
Logo de Dive Arabia, réalisé par DSKY

Les avantages de l’association logotype et insigne :

  • Booste la reconnaissance des marques peu connues qui souhaitent néanmoins avoir un insigne
  • Permet des associations artistiques pour créer des jeux de mots visuels, ou un message plus significatif
  • Permet d’avoir le meilleur des deux mondes

Les inconvénients de l’association logotype et insigne :

  • En associant un logotype à un insigne, le résultat est généralement plus gros que si l’on avait opté pour l’une ou l’autre des deux options seulement, ce qui rend le logo moins lisible à petite échelle
  • Peut paraître grossier ou trop chargé en fonction du contexte

Pour quelles marques l’association logotype et insigne est-elle recommandée ?

  • Les marques peu connues qui veulent développer la reconnaissance de leur insigne
  • Les marques établies qui entreprennent une refonte de leur branding
  • Les marques qui ont une idée ingénieuse pour associer un logotype à un insigne de manière unifiée

Comment associer logotype et insigne efficacement :

  1. Recherchez activement différentes manières d’associer les deux éléments l’un à l’autre. L’une des lettres du logotype pourra peut-être s’étirer pour faire partie de l’insigne, ou encore l’assemblage des lettres du logotype formera l’insigne lui-même, etc
  2. Utiliser les mêmes couleurs pour le logotype et pour l’insigne, de sorte à les unifier
  3. Essayez de positionner le logotype et l’insigne de différentes façons : créez un logo vertical en mettant l’insigne au-dessus du logotype, ou encore positionnés l’un à côté de l’autre à l’horizontale pour créer un logo large, etc

Choisissez le type de logo qui correspond le mieux à votre marque

Il y a des dizaines d’options possibles pour réaliser un logo. Il est donc crucial de choisir un design qui représente parfaitement l’identité de votre marque. Si vous n’êtes toujours pas certain de ce que cela signifie en termes de design, lisez notre article sur les différents types de logos pour en apprendre davantage sur le sujet.

N’oubliez pas que votre logo est l’élément le plus important de votre branding. Faites donc tout votre possible pour ne pas vous tromper. Mais, pas d’inquiétude, si vous manquez d’expérience en design, faites simplement appel à un graphiste professionnel. Ainsi, vous pourrez être certain d’obtenir un logo de qualité. En revanche, si vous voulez apprendre les ficelles du métier vous-même, lisez cet article pour découvrir comment créer un logo.

À la recherche du logo parfait pour votre entreprise ?
Contactez l'un de nos talentueux designers.