Les images matricielles et vectorielles n’ont pas le même niveau de définition ni de détails. Elles diffèrent également dans leurs utilisations respectives. Il est important de comprendre ce qui les sépare afin de choisir la meilleure option pour votre projet, car elles ont toutes deux leurs avantages et leurs inconvénients.

Tout dépend de ce vous voulez créer. Dans cet article, nous passerons en revue tous ces points afin de vous aider à faire le meilleur choix possible. 

Images matricielles

Qu’est-ce qu’une image matricielle ?

A graphic representation of raster images

Une image matricielle est un « objet » numérique constitué de pixels, c’est-à-dire de tout petits carrés de couleur composés d’un mélange de lumière rouge, verte et bleue (également connus sous le nom de sous-pixels). Ces pixels forment une grille statique.

Une image matricielle s’apparente à une mosaïque : de près, on ne voit qu’une série de petits carrés placés les uns à côté des autres. En s’éloignant, on s’aperçoit que ces petits carrés forment une image. Bien que la grille des pixels ne soit pas visible, les graphistes s’en servent souvent pour créer des images sur les logiciels matriciels comme Photoshop. Tous les traits que vous effectuez pour créer une illustration numérique dans l’un de ces logiciels consistent en fait à ajouter des pixels. Le nombre de pixels que vous ajoutez dépend de la taille de l’outil que vous utilisez (brush ou pinceau) ainsi que de la taille de votre document. Lorsque vous prenez une photo ou réalisez une vidéo, la caméra que vous utilisez traduit la lumière en de tout petits pixels de couleur qui, ensemble, forment une image numérique réaliste.

Étant donné que chaque pixel a une place donnée dans la grille de l’image à laquelle il appartient, la résolution des images matricielles dépend entièrement de la définition dans laquelle elles ont été créées. Cela signifie que le nombre de pixels qui composent les images matricielles est fixe et qu’elles ne peuvent donc pas être agrandies ou rétrécies sans être déformées. Plus une image matricielle contient de pixels, plus sa qualité (ou sa résolution) est grande. Aussi, les images matricielles qui contiennent peu de pixels sont de petite taille et laissent apparaître la trame des pixels lorsque vous essayez de les agrandir (ce que l’on appelle communément une image « pixelisée »).

Avantages et inconvénients des images matricielles

Avantages

A raster image magnified to show the pixels
Lorsque l’on zoome sur une image matricielle, on peut voir les pixels qui la constituent. Illustration réalisée par netralica
  • Les images matricielles sont idéales pour mettre en avant les nuances de couleurs, les dégradés et les ombres d’une image (lorsque vous éditez une photo ou une image réaliste), car elles contiennent une grande quantité d’informations sur la couleur
  • Vous pouvez zoomer sur une image matricielle pour modifier l’image pixel par pixel
  • De nombreux effets de textures fonctionnent mieux (ou seulement) avec les images matricielles

Inconvénients

  • Le fait que les images matricielles contiennent une grande quantité de pixels et de couleurs signifie qu’il peut être difficile de masquer une portion d’une image seulement
  • Les fichiers matriciels prennent plus de place que les fichiers vectoriels
  • Les images matricielles ne peuvent pas être agrandies à l’infini. Il faudrait par exemple un immense fichier contenant une très grande quantité de pixels pour créer un panneau publicitaire à partir d’une image matricielle
  • Vous devez déterminer à l’avance la taille de l’image dont vous aurez besoin, et perdez donc l’option de changer l’échelle plus tard si vos besoins venaient à changer

Quand opter pour une image matricielle ?

Par défaut, les photos, les vidéos, et tout ce qui est publié sur le web sont dans un format matriciel. C’est également un bon format pour les illustrations photo-réalistes très détaillées. En revanche, le format matriciel n’est pas conseillé pour les logos ni pour une utilisation destinée à l’impression (en fonction de la taille souhaitée).

Hope Street book design
L’affiche et la couverture de livre de Nevergohungry contient de subtiles nuances d’ombres et de couleurs, en utilisant des images matricielles. Collage réalisé par nevergohungry

Voici le type de projets pour lesquels il est généralement conseillé d’utiliser des images matricielles :

  • Photographie
  • Illustration/peinture numérique
  • Collage ou composition contenant des photos
  • Carte postale
  • Conception de site web
  • Application mobile
  • Icône photographique
  • Bannière publicitaire
  • Image publiée sur les réseaux sociaux
  • Toute autre utilisation destinée à l’espace numérique

Logiciels et formats de fichier des images matricielles

Raster image file types and software programs
  • Fichiers matriciels
    • JPG
    • GIF
    • PNG
    • TIFF
    • RAW
    • PSD
  • Logiciels d’images matricielles
    • Photoshop
    • After Effects
    • Procreate
    • Corel Paint-Photo
    • GIMP

Images vectorielles

Qu’est-ce qu’une image vectorielle ?

A graphic representation of the vector format

Une image vectorielle est une image numérique qui peut être agrandie ou rétrécie à l’infini sans jamais perdre de sa qualité. Les images vectorielles sont créées à partir de formules mathématiques et sont essentiellement constituées de formes géométriques qui peuvent être étirées ou courbées à souhait.

Les vecteurs sont faits des trois éléments : les points, les polylignes et les polygones. Les points n’apparaissent pas sur l’image finale, mais les graphistes s’en servent au cours de processus de création. Les polylignes (aussi appelées les lignes polygonales) relient les points entre eux. On peut changer leur couleur, leur épaisseur de trait et leur profil. Un polygone est une forme créée par un « cercle fermé » de polylignes. Les polygones peuvent être remplis d’une couleur, par exemple. Les images vectorielles contiennent généralement une combinaison de ces trois éléments de sorte à créer une image convaincante.

Si les images vectorielles sont créées à partir de calculs mathématiques, nul besoin de réviser vos cours de maths : les logiciels spécialisés comme Adobe Illustrator font tout le travail pour vous. Les graphistes se concentrent sur le design et l’ordinateur effectue les calculs.

Ce qu’il faut retenir, cependant, c’est que les images vectorielles sont créées à partir de formes géométriques et qu’elles peuvent être agrandies ou rétrécies à volonté sans perdre de leur qualité, car contrairement aux images matricielles, elles ne contiennent pas de pixels. L’ordinateur réajustera simplement ses calculs pour produire l’image en question à la taille souhaitée.

Avantages et inconvénients des images vectorielles

A vector logo zoomed in to show the lines
Les images vectorielles peuvent être agrandies ou réduites à n’importe quelle échelle sans perdre de leur qualité. Design de logo réalisé par KONSTABR

Avantages

  • Les images vectorielles peuvent être agrandies ou rétrécies à l’infini sans perdre de leur qualité
  • Les éléments mathématiques des vecteurs permettent de créer des lignes nettes et des courbes parfaites, ce qui est idéal pour créer un design épuré et symétrique
  • Les fichiers vectoriels sont généralement moins gros que les fichiers matriciels

Inconvénients

  • Les vecteurs ne permettent pas de créer des dégradés de couleurs ou des effets d’ombres complexes. Les designs vectoriels sont donc plus plats et font parfois penser aux bandes dessinées.
  • Les vecteurs sont par nature nets et précis. Il peut donc être difficile de créer un design imparfait rappelant les illustrations réalisées à la main
  • Les logiciels vectoriels ne sont pas aussi intuitifs que les autres médiums artistiques et nécessitent un certain temps d’apprentissage

Quand opter pour une image vectorielle ?

Les images vectorielles sont idéales pour tout design destiné à l’impression. Le fait qu’elles puissent être agrandies ou réduites à n’importe quelle échelle et qu’elles sont constituées de formes géométriques simplifiées font d’elles un excellent choix pour les logos.

Leur simplicité peut également être un bon atout pour les graphiques animés (même si l’animation finale sera probablement au format matriciel). Les vecteurs peuvent être utilisés pour créer des illustrations (bien qu’ils soient contraignants d’un point de vue stylistique), car ils sont très précis. Aussi, on peut facilement convertir une image vectorielle en une image matricielle. On peut donc utiliser le format vectoriel dans presque toutes les situations, tant que votre projet (et votre client) le permet.

Vector t-shirt illustration
Les vecteurs sont parfaits pour créer des designs symétriques. Illustration réalisée par Monkeii

Voici le type de projets pour lesquels il est généralement conseillé d’utiliser des images vectorielles :

  • Logo
  • Illustration
  • Packaging
  • Brochure
  • Affiche
  • T-shirt
  • Signalisation
  • Tout ce qui est destiné à être imprimé

Logiciels et formats de fichier des images vectorielles

Vector image file types and software programs
  • Fichiers vectoriels
    • PDF
    • EPS
    • AI
    • SVG
  • Logiciels d’images vectorielles
    • Illustrator
    • Affinity
    • CorelDRAW
    • Inkscape

Est-il possible d’utiliser une image matricielle et une image vectorielle dans la même composition ?

Il est techniquement possible de mélanger des données matricielles et des données vectorielles dans un même design. Mais à vous de voir en fonction de votre projet si c’est une bonne idée ou pas !

A t-shirt illustration that uses vector shapes with a raster photo
Voici comment on a mélangé une photo matricielle à des formes vectorielles pour créer un design dynamique. Design de t-shirt réalisé par dariamaria

Utiliser des vecteurs dans un design matriciel est admissible parce que le design final pourra facilement être converti en une image matricielle. L’un des avantages de cette procédure est le fait de pouvoir utiliser différents styles graphiques au sein d’un seul et même design.

En revanche, il n’est pas facile d’inclure des objets matriciels dans un design destiné à être entièrement vectoriel. Prenons l’exemple d’un logo : vous aurez besoin d’une version matricielle de votre logo pour l’espace numérique, mais vous aurez également besoin d’une version vectorielle pour toutes les autres utilisations (cartes de visite, packaging, panneaux publicitaires, articles promotionnels, etc.) qui nécessiteront de revoir à chaque fois l’échelle de votre design. Et il sera difficile, voire impossible, de convertir votre logo matriciel en un fichier vectoriel, ce que nous verrons plus tard.

Avant de vous lancer dans la création de votre design dans l’un ou l’autre des formats, renseignez-vous sur les normes en vigueur dans votre secteur d’activité. Il est également judicieux de discuter de ce point avec votre imprimeur (si vous comptez imprimer votre design à un moment ou à un autre), car il aura peut-être lui aussi besoin d’un format de fichier spécifique.

Convertir une image vectorielle en une image matricielle, et inversement

De vectorielle à matricielle dans Photoshop

Convertir une image vectorielle en une image matricielle sur Photoshop est aussi simple que bonjour. Avant de commencer, assurez-vous que votre fichier vectoriel soit assez grand pour que l’image matricielle que vous obtiendrez soit ait une définition qui vous convient (et vérifiez votre texte, car vous ne pourrez plus le modifier après).

How to rasterize an image in Photoshop
Calque > Pixellisation > Tous les calques. Illustrations réalisées par diegospita
How to export a raster image in Photoshop
Fichier > Exporter > Exporter vers… > choisissez le format matriciel qui vous convient > Enregistrer. Illustrations réalisées par diegospita

Voici plusieurs façons de convertir une image vectorielle en une image matricielle sur Photoshop :

  • Ouvrir un fichier vectoriel dans Photoshop : le logiciel vous demandera automatiquement de convertir votre image au format matriciel
  • Pour les images vectorielles créées sur Photoshop : Calque > Pixeliser > Calque (ou « Tous les calques » si vous voulez pixeliser le document entier)
  • Exporter un fichier matriciel : Fichier > Exporter > Exporter vers… > : sélectionnez un format matriciel (voir le paragraphe ci-dessus), choisissez la destination de votre fichier, et enregistrez

De matricielle à vectorielle dans Illustrator

Convertir une image matricielle en une image vectorielle implique de recréer entièrement l’image en question, ce qui peut s’avérer compliqué. Les matrices et les vecteurs sont deux formats fondamentalement différents l’un de l’autre. Il est souvent impossible d’obtenir une image ne serait-ce que ressemblante : étant donné que les images matricielles contiennent beaucoup plus de détails photo-réalistes que les images vectorielles, de nombreuses informations seront perdues en cours de route. On obtient de meilleurs résultats lorsque l’image de départ est faite de simples lignes et couleurs.

En général, la meilleure façon de convertir une image matricielle en une image vectorielle est de la tracer manuellement dans un logiciel vectoriel, surtout si le nombre et le positionnement des points sont importants pour votre projet. Adobe Illustrator (et la plupart des logiciels vectoriels) offre la possibilité de vectoriser les images matricielles, mais les résultats sont très aléatoires.

Illustrator interface showing how to trace an image
Sélectionnez l’image et cliquez sur Vectorisation de l’image. Illustration réalisée par iyank iyo
Illustrator interface showing the result of image tracing
Une fois l’image vectorisée, cliquez sur Décomposer. Illustration réalisée par iyank iyo

Voici comment convertir une image matricielle en une image vectorielle avec la fonction de vectorisation d’Illustrator :

  1. Sélectionnez l’image
  2. Cliquez sur Vectorisation de l’image dans le panneau de contrôle, ou allez dans Objet > Vectorisation de l’image > Créer
  3. Cliquez sur Décomposer dans le panneau de contrôle ou allez dans Objet > Décomposer
  4. Dissociez l’objet pour séparer les formes les unes des autres

Les images matricielles et vectorielles font partie de la boîte à outils de tout graphiste

Demandez-vous dès le début de votre projet à quoi servira votre design et quel est le style recherché. Qu’il s’agisse d’une affiche, d’une couverture de livre, ou d’un logo, vous n’aurez aucun mal à choisir le format le plus approprié une fois que vous aurez répondu à ces deux questions.

Vous avez besoin d'aide avec les images matricielles et vectorielles ?
Nos designers sont là pour vous aider.

Cet article a été écrit une première fois par Allison S. Gremillion et publié en 2011. La version actuelle a été mise à jour avec de nouvelles informations et de nouveau exemples.