Quand on y pense, les logos sont de vrais paradoxes : ils ne sont rien de plus qu’une petite image, mais sont aussi incroyablement complexes à cause de la signification et du symbolisme qu’ils renferment. Et c’est justement cela qui rend la création de logos tellement intéressante.

Les logos ont un côté intriguant : comment une simple lettre ou image peut-elle avoir autant de sens et porter autant d’émotion ? Comment un designer de logo peut-il savoir que telle image fonctionnera mieux qu’une autre ? Comment fait-il pour choisir telle ou telle forme ? La réponse est simple : en effectuant de nombreuses recherches et en réalisant beaucoup de croquis.

Les pages d'un carnet avec de nombreux exemples de croquis de logo
Les pages du carnet de croquis de logo de la designer Andrea Stan aka Mky

Ce qui nous amène au sujet de cet article : le croquis de logo. Vous vous dites peut-être qu’esquisser un logo est quelque chose de plutôt basique qui ne nécessite pas un article en entier. Et pourtant, c’est beaucoup plus complexe et important que ce qu’on pourrait croire, même si c’est agréable et amusant.

Les étapes qui précèdent la création d’un logo sont les plus importantes, car elles donnent la direction à tout ce qui suit et servent de guide au graphiste. La phase d’esquisse du logo est un univers où tout est possible et qui donne naissance à de nombreuses idées.

Préparation au processus de croquis de logo

On a souvent envie de se lancer tout de suite dans le dessin, mais ce n’est en fait pas la toute première étape du processus de conception d’un logo ni du processus de conception de quoi que ce soit, d’ailleurs.

Apprenez à connaître les différents types de logo

Le fait de connaître les différents types de logo signifie que vous pouvez choisir celui qui correspond le mieux au projet en question. Car si telle entreprise aurait tout à gagner à utiliser une icône, un mot-symbole bien conçu pourrait être plus adapté à une autre marque. Et bien sûr, ce sera une combinaison des deux qui sera la meilleure solution pour une troisième entreprise.

La fonctionnalité doit également être une priorité pour créer un logo : comment et où le logo sera-t-il utilisé ? Faut-il créer des versions différentes du même logo pour différents matériaux ? Est-il possible d’extraire un élément du mot-symbole pour l’utiliser comme une icône ou un avatar autonome ? Est-ce qu’il y a une histoire spécifique derrière la marque qui peut être représentée par un symbole ?

Jetez un œil à cet article sur les différents types de logos pour découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

wordmark
Design de logo typographique ludique et amusant réalisé par Mky
abstract logo mark
Design de logo typographique simple et abstrait réalisé par Studio Mast
monogram
Monogramme clair et lisible réalisé par Pentagram

Faites un debrief avec le client

En tant que designer, vous devez maîtriser la communication entre vos clients et vous-même. Engagez des conversations productives avec vos clients et envoyez-leur un brief à remplir ou organisez une réunion pour vous accorder sur les détails du projet. Quoi qu’il en soit, votre travail consiste à poser toutes les questions dont vous pourriez avoir besoin sur l’entreprise (son histoire, ses ambitions, ses objectifs, et son style). Cela peut prendre un certain temps, car certains clients ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent, et c’est votre travail à vous d’essayer de le comprendre en posant les bonnes questions.

Si vous vous êtes bien débrouillé et que vous avez prêté attention aux réponses que votre client vous a faites, vous devriez être en mesure de faire une liste assez conséquente de mots-clés pour décrire la marque. Ce sont ces mots-clés qui vous guideront lorsque vous commencerez à dessiner. Cette liste ne vous servira qu’à vous, il est donc inutile de passer du temps à la rendre esthétiquement belle. Notez simplement tout ce qui vous passe par la tête lorsque vous pensez au projet en question.

Une liste de mots-clés réalisée par le designer Mky
Liste de mots-clés réalisée par Mky

Faites des recherches avant de vous lancer dans le croquis de logo

Nous arrivons enfin à la partie la plus amusante : les moodboards. Votre moodboard dépendra fortement de la liste de mots-clés que vous venez de créer et, en fonction du nombre de directions possibles sur lesquelles vous vous êtes mis d’accord avec votre client, vous pourrez en créer un ou deux.

Si vous n’êtes pas sûr de ce qu’est un moodboard, sachez qu’il s’agit d’une collection d’images qui montrent clairement une direction graphique. Vous pouvez y inclure des images de personnes, de couleurs, de plantes, d’architecture d’intérieur, de logos, d’illustrations, de motifs, de livres… Bref, tout ce qui vous aidera à montrer visuellement le style graphique vers lequel vous vous dirigez pour créer le logo en question. Il existe de nombreux endroits où faire des recherches : Google Images, Pinterest, Design Inspiration ou Unsplash, par exemple, mais vous pouvez aussi trouver des idées dans les livres ou même dans la rue équipé de votre appareil photo.

Gardez simplement l’esprit ouvert et soyez attentif aux détails, car cette recherche vous aidera énormément à définir correctement la direction visuelle à suivre.

Un moodboard doit être varié et montrer la direction artistique que vous souhaitez emprunter
Un moodboard permet de montrer visuellement la direction que vous envisagez de prendre. Design réalisé par Mky

Videz-vous l’esprit

À ce stade, il est assez facile de se perdre dans toutes ces images et idées. Il est tentant d’aller dans une nouvelle direction tous les quarts d’heure, dès qu’une nouvelle idée nous vient à l’esprit.

Restez concentré.

Choisissez une ou deux directions claires et tenez-vous-y. Vous verrez qu’il y aura encore beaucoup de place pour l’imagination et la créativité, même en respectant ces contraintes.

Conseils de pro sur la mentalité à adopter pour réussir ses croquis de logo

1. Choisissez le support avec lequel vous êtes le plus à l’aise

Faire un croquis consiste à explorer et à s’amuser, il est donc essentiel d’être à l’aise. Si vous devez en même temps essayer de comprendre le fonctionnement d’une nouvelle application, vous aurez moins d’imagination.

Optez pour un stylo et du papier, ou bien pour Procreate sur votre iPad, si c’est votre outil de prédilection, voire une tablette Wacom et Photoshop. Quoi que ce soit, assurez-vous de bien maîtriser vos outils afin de pouvoir vous concentrer uniquement sur votre esquisse.

2. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de dessiner

Ce qui est également intéressant à propos du croquis de logo, c’est qu’il n’y a pas qu’une seule façon de procéder. Chaque création a sa façon de dessiner et aucune n’est meilleure que l’autre.

Cela dit, il y peut-être des techniques ou des méthodes qui conviennent mieux à votre style que d’autres. C’est ce que vous découvrirez en explorant autant que possible. Votre carnet est peut-être très désordonné alors que celui de votre collègue est très propre, par exemple. Ou vous aurez peut-être envie de passer rapidement d’une esquisse à une autre, lorsque d’autres préféreront passer des heures sur le même croquis, par exemple.

Ne vous laissez pas intimider ou démotiver si d’autres ont un processus différent du vôtre. Nous sommes tous uniques, tout comme nos processus de création. Examinons cependant certaines techniques d’esquisse et quelques recommandations.

Exemple d'une page d'un carnet de croquis de logo assez propre et soigné
Une page propre du carnet de croquis de logo du designer Mky

3. Ne vous perdez pas dans les détails

Une esquisse consiste à explorer différents styles et directions. À ce stade, concentrez-vous uniquement sur la forme générale et approximative du logo. Ne faites pas l’erreur de rester bloqué sur une seule version et de commencer à rentrer dans les détails. Vous perdriez du temps, car ce ne sera peut-être même pas le meilleur choix de logo au final. Vous aurez amplement le temps de vous plonger dans les détails au cours de la prochaine étape.

4. Croquez rapidement

Le meilleur moyen de ne pas se perdre dans les détails est de donc dessiner rapidement. Pas trop vite tout de même pour que vous ayez le temps de penser à ce que vous faites, mais pas trop lentement non plus pour que vous ne puissiez pas mettre toutes vos idées sur papier. Explorez différentes versions en dessinant et laissez votre esprit passer d’une idée à l’autre librement.

5. Pas besoin de suivre un processus linéaire

Et comme vous passez d’une idée à l’autre, il est tout à fait normal de ne pas finir tous les croquis que vous commencez si une nouvelle idée surgit avant que vous ne l’ayez fini. Vous pourrez toujours y revenir plus tard. N’hésitez pas à « partir dans tous les sens » au lieu de faire des lignes droites. Ne vous imposez pas de limites et donnez-vous plutôt une liberté totale d’exploration.

6. N’ayez pas peur du désordre

Il est courant, chez les personnes créatives, d’avoir peur d’avoir un carnet de croquis en désordre. Mais devinez quoi ? Les carnets de croquis (ou les fichiers Photoshop ou Procreate) sont là pour ça.

Je crois même que plus votre carnet de croquis est désordonné, plus le résultat final sera clair. Donnez-vous la liberté nécessaire d’être désordonné. Ce que vous produisez fera sens à un moment donné. Et votre carnet de croquis n’est que pour vous, donc ne vous inquiétez pas s’il est complètement chaotique.

Example d'une page chaotique et désordonnée du carnet de croquis de logo Mky
Example d’une page chaotique et désordonnée du carnet de croquis de logo du designer Mky

7. Ne travaillez pas avec des couleurs tout de suite

Tout le monde aime utiliser les couleurs, mais il n’y a rien de moins productif que d’essayer de faire une esquisse et d’utiliser la couleur en même temps.

Lorsque l’on commence à introduire des couleurs, on donne en fait à notre cerveau une chose de plus à prendre en compte. Alors qu’à ce stade, vous devez uniquement vous concentrer sur le style général et la forme du logo. Les couleurs renferment un grand pouvoir qui va sûrement vous demander pas mal de concentration. Vous aurez donc le temps de vous occuper de la couleur plus tard dans le processus.

8. Critiquez votre travail

Apprenez à être votre propre critique. Essayez d’évaluer vos croquis de manière objective. Reportez-vous à votre liste de mots-clés et voyez quelle esquisse y correspond le mieux.

Évaluez vos croquis d’un point de vue technique et demandez-vous lequel correspond le mieux au projet en cours et pourquoi, lequel n’y correspond pas du tout et pourquoi, et lequel est le plus/moins lisible. Demandez-vous également lesquels de vos croquis pourraient fonctionner à une toute petite échelle, lesquels ont le plus de sens, et lesquels sont anatomiquement corrects.

Extrait du carnet de croquis de logo de Mky avec des annotations
Évaluez votre travail de manière objective. Extrait du carnet de croquis de Mky

9. Vos goûts personnels ne doivent pas entrer en jeu

Bien sûr, tout ce que vous créez est influencé par vos propres préférences. Mais essayez de vous détacher de ce que vous aimez le plus à titre personnel et cherchez les versions qui ont du sens pour le projet. Essayez de vous mettre à la place de votre client (et de son public).

Choisir et finaliser le logo à partir de votre croquis

Choisissez jusqu’à 3 croquis de logo

Le nombre de croquis présentés varie généralement d’un contrat à l’autre, mais de manière générale, trois est un bon nombre. Vous pouvez choisir d’en faire plus, mais dans l’idéal, il faudrait aussi que votre client vous donne plus d’argent. Quoi qu’il en soit, assurez-vous que le nombre de propositions que vous présentez à votre client est bien indiqué dans votre contrat ou l’accord afin d’éviter de travailler sans rémunération.

Gardez à l’esprit les exigences et les besoins de la marque, et examinez tous les croquis que vous avez créés. Sélectionnez les croquis de logo qui correspondent le mieux à l’objectif du projet en fonction du brief, de vos mots-clés et de vos recherches.

Rendez votre croquis présentable

N’oubliez pas qu’à ce stade, vous ne présentez qu’un croquis. Cela dit, vos clients n’ont pas tous la capacité d’imaginer le potentiel d’un croquis approximatif.

Peaufinez donc votre esquisse : adoucissez ses contours, éliminez les incohérences majeures, et égalisez les espacements et les grilles. Ne visez pas la perfection. Il suffit de rendre votre croquis suffisamment proche du résultat final.

À ce stade, vous n’avez pas besoin d’utiliser un autre logiciel que celui que vous avez utilisé pour réaliser vos esquisses. Une fois l’esquisse validée, passez sur Illustrator.

Croquis de logo prêts à être présentés à un client, réalisés par Mky
Ces croquis de logo sont prêts à être présentés au client. Designs réalisés par Mky

Soyez patient et ouvert aux commentaires

Il est maintenant temps de présenter vos croquis et de recueillir les commentaires de vos clients.

Donnez le temps à votre client d’analyser vos esquisses, et préparez-vous à devoir faire des modifications. Gardez l’esprit ouvert, mais expliquez également vos choix.

Assurez-vous aussi que le nombre de révisions est clairement indiqué dans votre contrat. En principe, il y a 3 tours de révisions dans le prix initial, mais cela dépend bien sûr beaucoup du budget initial, du type de projet, et même de la nature des modifications. Changer une légère courbe est bien différent que d’en dessiner une entièrement nouvelle. Faites donc attention à ces petits détails et évitez de faire du travail supplémentaire gratuitement. Ça vous semble peut-être intimidant et effrayant, mais après quelques projets, vous serez beaucoup plus à l’aise sur ces points-là.

Vous avez terminé vos croquis. Que se passe-t-il ensuite ?

Une fois que vous maîtrisez l’art de faire des croquis de logo, vous êtes prêt à passer sur Illustrator pour les transformer en un design terminé et prêt à être utilisé. Découvrez comment en suivant ce tutoriel sur la création d’un logo dans Adobe Illustrator.

Croquer un logo est un processus aussi amusant qu’utile. Si vous y réfléchissez bien, c’est une étape qui offre une grande liberté de jeu et d’expérimentation, bien que ce soit elle qui définisse le résultat de l’ensemble du projet. C’est donc un excellent moyen de créer un lien avec votre client, d’entamer une collaboration fructueuse, et de répondre à ses besoins.

Prenez le temps d’apprécier le processus. Ce qui compte, c’est de jouer avec les formes et les styles. Que demander de plus ?

Vous voulez faire créer votre logo par un designer professionnel ?
Faites appel à l'un de nos talentueux designers pour obtenir le design parfait.